LE DIRECT

Allons aux faits

Par Régis Debray
du lundi au vendredi de 11h à 12h

Deux séries de cinq conférences portant sur l’origine et l’histoire de quelques maîtres mots en forme de chausse-trappes.

Le langage des choses de l’esprit est, par nature, désespérant. Des mots comme volonté, mémoire, idée, intelligence, temps, etc., etc. ! Cela suffit pour l’usage. Mais il faut chercher pour trouver des instruments plus déliés.

Paul Valéry

Les mots qui chantent plus qu’ils ne parlent sont aussi ceux qui nous font le plus de tort, car on leur fait tout dire, et son contraire. Parmi ceux-là, il en est deux dont on fait aujourd’hui l’usage le plus équivoque et parfois dangereux : religion et histoire. N’est-il pas temps d’ouvrir ces deux mots-valises, fatidiques boites noires, souvent causes d’hystérie, pour en regarder l’intérieur d’un peu plus près et calmement ?

Ce scrupule pacificateur qui inspire nos deux séries de cinq conférences (ou six ?) portant sur l’origine et l’histoire de quelques maîtres mots en forme de chausse-trappes.

Le fait historique par Régis Debray du 4 au 8 juillet

• L’histoire des nations et pourquoi il importe de se raconter des histoires. Un exemple, Charles de Gaulle…

• L’histoire des établissements politiques et pourquoi l’humanité y tourne en rond. Un exemple, l’Empereur Constantin…

• L’histoire des idées et pourquoi certains n’y trouvent pas leur place. Un exemple, François Dagognet…

• L’histoire de l’art et pourquoi on peut s’y moquer de la chronologie. Un exemple, André Malraux…

• L’histoire de l’Europe unie et pourquoi une illusion ne suffit pas à tout. Un exemple, Jean Monnet…

La Muse de l’histoire, qui joue sur plusieurs scènes et a elle-même une longue histoire, a plus d’un tour dans son sac à malices. Il importe, pour ne pas s’y faire prendre, de bien distinguer ses différents tours. Tellement ils sont contradictoires.

La fait religieux par Régis Debray du 11 au 15 juillet

• Qu’est-ce qu’on appelle croyance ?

• Qu’est-ce qu’on appelle sacré ?

• Qu’est-ce qu’on appelle religion ?

• Qu’est-ce qu’on appelle Dieu ?

• Qu’est-ce qu’on appelle laïcité ?

Que le champ religieux soit trop complexe pour admettre une vision simpliste et péremptoire n’enlève rien à la nécessité de mettre au net quelques notions de base plus souvent utilisées que réellement comprises. En s’appuyant sur l’étymologie et l’histoire longue autant que sur une actualité on ne peut plus abondante.

Régis Debray est philosophe et écrivain, fondateur de la médiologie. Cet ardent républicain, défenseur de la laïcité et de l’enseignement du fait religieux à l’école, est l’auteur d’essais percutants comme Le Moment fraternité (Gallimard, 2009) ou Éloge des frontières (Gallimard, 2010). Lecteur attentif de Benjamin qui était déjà présent dans Vie et mort de l’image. Une histoire du regard en Occident (Gallimard, 1992), il lui a consacré un opéra qui est joué en mars à Lyon. Il vient de publier avec le préfet Didier Leschi La Laïcité au quotidien. Guide pratique (Gallimard/Folio).

Partenariat avec La Croix

TOUTES LES DIFFUSIONS

Réalités religieuses (5/5) : Que faut-il entendre par laïcité ?
1h01
LE 15/07/2016

Il y a loin du simple esprit de tolérance à la stricte architecture juridique qu’est la laïcité, originalité française. Celle-ci n’est pas destinée à nettoyer...

Réalités religieuses (4/5) : Que faut-il entendre par Dieu ?
1h
LE 14/07/2016

Le Dieu unique est un tard venu dans l’histoire des religions, beaucoup d’entre elles, encore aujourd’hui, s’en passent aisément. On a beau le dire mort,...

Réalités religieuses (3/5) : Que faut-il entendre par religion ?
58 min
LE 13/07/2016

Le mot est un latinisme, dont s’est emparé le mouvement chrétien pour se définir lui-même. Son extension abusive à l’ensemble des cultes existants nous...

Réalités religieuses (2/5) : Que faut-il entendre par sacré ?
1h
LE 12/07/2016

Rien n’est sacré en soi, mais on ne connaît pas de société, fut-elle officiellement athée, qui n’ait en son sein un point de sacralité, légitimant le sacrifice...

Réalités religieuses (1/5) : Que faut-il entendre par croyance ?
59 min
LE 11/07/2016

La République, par bonheur, respecte toutes les croyances, mais la croyance elle-même, tenue par une faiblesse, n’est guère prise au sérieux par nos savants....

Croyances historiques (5/5) : L’histoire à contre-sens et la « construction européenne »
1h
LE 08/07/2016

Les « Pères de l’Europe » étaient sûr d’aller dans le sens de l’histoire, qui relevait en réalité d’une bévue d’ordre métaphysique. D’où nous est venu...

Croyances historiques (4/5) : L’histoire du politique et ses leitmotiv
58 min
LE 07/07/2016

Il semble y avoir des invariants dans la structuration des établissements humains : la limite extérieure, la hiérarchie intérieure, la référence suprasensible.

Croyances historiques (3/5) : L’histoire de l’art et ses artifices
59 min
LE 06/07/2016

Si l’œuvre d’art a pour singularité de pouvoir échapper à son temps, et si aujourd’hui la société produit de l’art à foison et à temps plein, on doit se...

Croyances historiques (2/5) : L’histoire des idées et ses injustices
59 min
LE 05/07/2016

La fabrique de l’histoire des idées opérant, depuis l’aube des temps, sous des contraintes parfaitement repérables, qui veut s’y faire une place se doit...

Croyances historiques (1/5) : L’histoire des héros et son efficace
1h
LE 04/07/2016

Il y a plusieurs espèces dans le genre Histoire, la savante, la philosophique et la récréative. Mais la plus précieuse de toutes, parce qu’elle a des effets...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.