LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L’Enfer de Dante, Création musicale composée et interprétée par Syd matters

L’Enfer de Dante, création musicale composée et interprétée par Syd Matters

59 min
À retrouver dans l'émission

Pour des raisons de droits, ce programme n’est exceptionnellement pas disponible ni à la réécoute, ni en podcast.

L’Enfer de Dante, Création musicale composée et interprétée par Syd matters
L’Enfer de Dante, Création musicale composée et interprétée par Syd matters Crédits : Pierre Ropert - Radio France

L’Enfer de Dante est le troisième opus de la collection Fiction Pop. Le Groupe Syd Matters qui propose sa vision de l’Enfer de Dante. Avec une œuvre musicale composée pour cinq musiciens de la Maîtrise de Radio France.

  • L’Enfer de Dante, Création musicale composée et interprétée par Syd matters

Avec les solistes de la Maîtrise de Radio France

Interprétation Marie-Sophie Ferdane

Réalisation Alexandre Plank

Adaptation Pauline Thimonnier

Traduction Jacqueline Risset publiée chez Flammarion

Assistante à la réalisation : Lise-Marie Barré

Remerciements à Sofi Jeannin, directrice musicale de la Maîtrise de Radio France

L’Enfer de Dante est le troisième opus de la collection Fiction Pop. Cette collection phare de France Culture qui propose à chaque fois la traversée musicale d’une œuvre littéraire du patrimoine est produite par France Culture avec la direction de la Musique et de la création culturelle. Dans la perspective d’un projet purement radiophonique, nous proposons à des artistes de composer une musique originale et des chansons inspirées de l’œuvre littéraire qu’ils auront choisie en les incitant à écrire pour l’une des quatre formations musicales de Radio France. C’est au Festival d’Avignon, dans la cour du Musée Calvet, que nous avons souhaité créer la « version Live » de ces Fictions Pop. Après les Moriarty s’inspirant du Maître et Marguerite de Boulgakov, Romain Humeau adaptant Vendredi ou Les Limbes du Pacifique de Michel Tournier, c’est le Groupe Syd matters qui propose sa vision de l’Enfer de Dante. Avec une œuvre musicale composée pour cinq musiciens de la Maîtrise de Radio France.

Blandine Masson, conseillère aux programmes pour la fiction

L’Enfer est la première partie de la Divine comédie de Dante, écrite au début du XIVème siècle. Dans un grand poème épique et allégorique, Dante nous fait traverser l’Enfer tel qu’il se l’imagine : cavité conique remplie de pécheurs, de diables et de monstres qui nous mène jusqu’au centre de la terre où règne Lucifer. Si ce voyage imaginaire est l’occasion pour Dante d’exposer la violence de son époque, c’est bien l’effroyable humanité qui est ici mise à nue et qui donne à cette œuvre son caractère intemporel. C’est ce dernier aspect qui a guidé notre adaptation. Nous avons fait le choix d’extraire l’œuvre de son contexte religieux et politique pour mettre en avant sa poésie visuelle, son pouvoir de suggestion et l’éternel de sa dénonciation. Mélancolique et hypnotique, la musique de Syd matters exprime avec une profonde délicatesse la spirale infernale dans laquelle Dante se retrouve plongé. Pour donner corps à ce voyage d’un vivant dans le monde des morts et évoquer l’émotion d’un homme face à la douleur et à la violence des damnés, Marie-Sophie Ferdane interprète la poésie de ce texte monumental. C’est à une expérience sensitive que ce parcours dans l’œuvre de Dante convie le spectateur-auditeur. Pauline Thimonnier, adaptatrice

Syd matters Lauréat du premier concours CQFD des Inrockuptibles, Syd matters sort son premier album en 2003, A Whisper and a Sigh. Depuis, le groupe a sorti trois albums et signé des bandes originales de longs métrages comme La Question humaine de Nicolas Klotz. Syd matters mise sur le désir de dépouillement plutôt que sur l’injonction à jouir. Se faisant, il signe « la possibilité d’une île », comme dit l’écrivain, mais d’une île qui émet et se fait entendre par l’entier archipel des cœurs mélancoliques et des chercheurs de beauté. C’est ainsi que Syd matters s’ouvre à nos sens.

Alexandre Plank a étudié la philosophie à l'Université du Bauhaus de Weimar et la dramaturgie à l'École Supérieure du Théâtre National de Strasbourg. Il travaille pour France Culture depuis 2010. Il y produit et réalise des fictions et des documentaires. Il a créé pour la chaîne des séries d'émissions de créations radiophoniques telles que Fiction Pop (Vendredi ou les limbes du Pacifique, avec Romain Humeau et Denis Lavant, Le Maître et Marguerite avec le groupe Moriarty et Jean-Pierre Leaud…) ou Radiodrama (Rendez-vous gare de l'Est par Guillaume Vincent, Le Chagrin par Caroline Guiela...) Côté documentaire, il a réalisé cette année Making Waves, une série d'émissions sur les voix dissidentes et les contre-feux politiques au Mexique, en Afrique du Sud, en Centre-Afrique et aux États-Unis. Également traducteur, il a traduit des œuvres de Michel Serres, Jacques Derrida, Paul Virilio, Bernard Stiegler, Régis Debray, Marius von Mayenburg et Ferdinand Bruckner pour les Editions Merve, les Editions Théâtrales ou les Éditions de L'Arche.

Formée à l’ENSATT, Marie-Sophie Ferdane travaille avec Christian Schiaretti (L' opéra de quat’sous, Brecht), Claudia Stavisky, Jean Louis Martinelli (Bérénice de Racine) avant de rentrer à la Comédie -Francaise en 2007 pour y jouer Célimène dans le Misanthrope de Molière, mis en scène par Lukas Hemleb. Elle y travaillera, jusque en 2013, avec Catherine Hiegel, Fausto Paravidino, Jean Louis Hourdin, Anne Kessler, Dan Jemmett etc. En 2012, elle joue lady Macbeth sous la direction de Laurent Pelly au Théatre des Amandiers, puis Nina dans la Mouette, sous la direction d’Arthur Nauzyciel, dans la Cour d'honneur du Palais des papes à Avignon. En 2015 elle travaille avec Marc Lainé et le groupe Moriarty dans Vanishing Point au Théâtre national de Chaillot et à Montréal. Puis avec Christian Benedetti, dans les Trois soeurs de Tchekhov à l’Athénée. En 2016, elle crée Argument, pièce écrite et mise en scène par Pascal Rambert au théâtre de Gennevilliers. Elle tourne sous la direction de Philippe Harel, les Heures souterraines pour Arte.

Bibliographie

L'équipe
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......