LE DIRECT

Avignon - Fictions - page 2

Du 6 au 11 Juillet 2020

Les fictions en direct du studio 104, de la maison de la radio

L’histoire du Festival d’Avignon s’écrit avec le service public. France Culture, France Télévisions et ARTE, trois acteurs majeurs de l’audiovisuel public s’associent pour vous présenter une programmation exceptionnelle : « Un rêve d’Avignon ».  ​Si cet été, les voix des comédiens et les mélodies des musiciens n’empliront pas la cour du Musée Calvet, et que les transats violets de France Culture ne se déploieront pas à l’ombre des platanes, nous ne renonçons pas à offrir à tous nos auditeurs et auditrices, si nombreux et si fidèles chaque année, le meilleur de la création. ​ Loin des cigales et du mistral, depuis la Maison de la radio et en respectant les conditions sanitaires, France Culture proposera ainsi pendant trois semaines des enregistrements en direct sans public, des rediffusions des meilleurs moments enregistrés dans le jardin du Musée Calvet, des entretiens avec des artistes, acteurs et metteurs en scène invités du Festival au fil des éditions, pour faire vivre sur les ondes l’Avignon que nous avions rêvé pour la 74ème édition. Celle-ci était placée par Olivier Py sous le signe de Eros et Thanatos. Nous jouerons donc avec ces forces puissantes, antagonistes et convergentes qui mènent le monde. ​ L’essentiel des créations et des lectures prévues auront lieu, ouvrant donc « Un rêve d’Avignon » avec une adaptation du livre de Edna O’Brien, Girl, œuvre-hymne à la vie et à la résistance, portée notamment par la voix de Barbara Hendricks qui aurait dû résonner dans la cour d’honneur. ​
Cette programmation, oscillant entre théâtre, littérature et poésie est délibérément tournée vers la vie avec les figures de Nino Rota, Federico Fellini, la trompette d’Erik Truffaz et les textes flamboyants de Jean-Claude Grumberg, Stefano Massini, Rainer Maria Rilke, Joël Bastard, Asli Erdogan.  ​La création est un pacte avec la vie, c’est pourquoi nous aimons tant les artistes. La cour du Musée Calvet restera muette et vide cette année, mais leurs voix enchanteront les ondes et seront le signe de notre refus de nous résigner au silence imposé à l’art et la création par la pandémie. Seule la programmation de France Culture survivra à toute la programmation annulée du 74ème Festival d’Avignon et ainsi, grâce à la radio, un rêve devient, envers et contre tout, réalité.

 ​
Blandine Masson, conseillère des programmes de fiction

TOUTES LES DIFFUSIONS

"Benjamin Walter (traversée)" de Frédéric Sonntag
58 min
Les métamorphoses d'Ovide
59 min
Prendre dates. Paris 6 janvier – 14 janvier 2015 de Patrick Boucheron et Mathieu Riboulet
2h
Wilson chante Montand, par Lambert Wilson
2h09

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close