LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Françoise Dolto avec deux enfants en 1983
Épisode 2 :

"Rendre les parents plus intelligents"

28 min
À retrouver dans l'émission

Françoise Dolto réinvente la place des parents, les incite à penser une autorité qui implique le respect de l’enfant. Elle porte une attention particulière à la transmission vivante : aux parents à travers la radio, à ses collègues qui assistent à ses consultations. Entretien avec Caroline Eliacheff

Françoise Dolto et ses enfants en 1955
Françoise Dolto et ses enfants en 1955 Crédits : AAD FRANCOISE DOLTO - AFP

A à 8 ans, Françoise Dolto annonce à ses parents : « je vois que je suis née trop tôt dans un siècle  trop vieux ». Elle est cette petite fille qui ne comprend pas les adultes, et qui comprend surtout très vite, qu’ils n’en savent pas beaucoup plus qu’elle. Plus tard, Françoise Dolto explique : « Dans mon idée d’être médecin d’éducation, il n’y avait pas tellement le projet d’aider les enfants. Mon idée était davantage d’aider les parents à éduquer leurs enfants, à les comprendre ». La pédopsychiatre et psychanalyste ne voulait ni être gourou, ni délivrer absolument une méthode, elle souhaitait que les parents trouvent des solutions par eux-mêmes, en leur partageant son expérience. Elle ajoutait d’ailleurs «les psychanalystes ne sont pas des éducateurs, mais je peux vous aider à réfléchir »

Nous parlerons aujourd’hui de son attention à la transmission. Transmettre aux parents. Transmettre à ses collègues, son émerveillement. A découvrir que l’enfant est un sujet à qui il faut parler vrai. A la question qui sont vos maîtres ? Elle répondait : Freud et les bébés sont mes maitres. Nous verrons que porter cette parole hors du cabinet, c’était prendre des risques, évidemment. D’être parfois mal comprise. Pour parler de cet enseignement vivant, je reçois aujourd’hui, depuis le Sud de la France, Caroline Eliacheff. Vous avez fait partie de ces « messieurs et dames psychanalystes comme moi qui sont là pour apprendre » comme elle présentait aux enfants ces analystes qui venaient assister aux séances, c’était rue Cujas. Que l’on décrivait comme le « chœur antique » ! 

Caroline Eliacheff est pédopsychiatre, psychanalyste. On peut notamment lire Françoise Dolto, une journée particulière aux Éditions Flammarion.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......