LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Françoise Dolto avec deux enfants en 1983
Épisode 4 :

Dolto et les enfants du XXIe siècle

28 min
À retrouver dans l'émission

Qu’a à dire Dolto aux enfants d’aujourd’hui ? Marie-Rose Moro met Dolto à l’épreuve de son expérience quotidienne, notamment à la tête de la Maison des adolescents de l’Hôpital Cochin à Paris, ainsi qu'avec son travail auprès d'enfants de familles migrantes.

Maison de Solenn, Maison des adolescents de Cochin (AP-HP), à Paris en février 2020.
Maison de Solenn, Maison des adolescents de Cochin (AP-HP), à Paris en février 2020. Crédits : Riccardo Milani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP - AFP

Françoise Dolto a tenu un journal de naissance de son fils Jean, connu ensuite sous le nom de scène Carlos. Le grand père aurait dit avec tendresse : « pauvre petit, il n’a pas demandé à naitre ! » et Dolto aurait répondu : _Comment ? il s’est arrangé pour nous faire nous trouver Boris (son mari) et moi qui étions à 10 000 km l’un de l’autre et tu appelles ça ne pas demander à naitre !  _Les enfants avec Dolto, demandent à naître. Et ensuite, ils demandent à être entendus ou plutôt à ce qu’on leur parle, pour pouvoir à leur tour, choisir les mots. 

Sans être ni doltolâtre ni doltophobe, on peut se poser la question de ce qu’elle a à dire aux enfants du 21è siècle. Elle qui a toujours tenté comme elle le disait de : « rendre un peu de bon sens dans la relation parents enfants ». Elle était aussi celle qui avec humour, pouvait dire au retour d’une conférence : tout le monde a été d’accord avec moi, c’est donc que je n’ai rien dit d’intéressant. Elle avait cette façon d’être toujours en apprentissage, elle-même.

C’était une pédopsychiatre et psychanalyste engagée dans la cité, dans le social, citoyenne. C’est en janvier 1979 qu’elle créé ce qu’on a appelé La Maison verte, ce lieu qui n’est ni une crèche, ni une halte-garderie, mais, pouvait-on lire : un lieu de rencontre et de loisirs pour les tout petits avec leurs parents. De la naissance à 4 ans, on était accueilli avec ses parents et beaucoup de lieux de la petite enfance ont l’empreinte des Maisons vertes aujourd’hui. 

On se demandera comment son œuvre et ses idées traversent le temps ?  A savoir, les œuvres complètes sont à venir dans la collection Quarto des Editions Gallimard 

Marie-Rose Moro est pédopsychiatre, psychanalyste, ethnopsychiatre, dirige la Maison de Solenn, la maison des adolescents de l’hôpital Cochin. Elle publie aux Éditions la Pensée sauvage, 50 questions sur les bébés, les enfants, les adolescents – Comment devenir des parents ordinaires ici et dans le monde.  La plupart sont des chroniques pour RFI Parents enfants d’ici et d’ailleurs

Intervenants
  • Psychiatre pour enfants et adolescents, psychanalyste, directrice de la maison de Solenn et professeure à l'université Paris-Descartes
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......