LE DIRECT
Rocky Horror Show 1982 Zabou Breitman et JC Deret

Numéro 38. Zabou Breitman et père et fils

1h
À retrouver dans l'émission

Rien n’est héréditaire. Ni les mots ni le talent, rien ne se passe comme par magie. Tout se gagne et se choisit. Zabou Breitman est entourée de son père Jean-Claude Deret 95 ans, et de son fils Antonin Chalon 22 ans. Trois générations, un relais, une famille qui invente des mondes sur scène.

Rocky Horror Show 1982 Zabou Breitman et JC Deret
Rocky Horror Show 1982 Zabou Breitman et JC Deret

Une famille, trois générations au théâtre.

Il est 23h et rien n’est héréditaire. Ni les mots ni le talent, rien ne se passe comme par magie. Tout se gagne et se choisit. En silence et en secret, on fait le tri : je garde, je prends, ou pas forcément. Ce sera une cérémonie joyeuse. Un père - une fille -son fils réunis. Trois générations. Ce n’est pas une photo de famille, ce n’est pas un souvenir. C’est vivant, c’est entendre le son que ça fait, une famille qui joue au relais, qui se passe la flamme de mains en mains. On entend quoi dans trois voix qui se succèdent ? Trois façons d’aimer les mots, d’inventer des mondes sur scène et au cinéma ? Zabou Breitman est au milieu, à gauche son père Jean-Claude Deret, auteur du rendez-vous le plus attendu des années 60, Thierry La Fronde, à droite son fils Antonin Chalon, jeune comédien. A gauche 95 ans, à droite 22. Un fil entre eux mais rien n’est héréditaire. Chacun a choisi de ressembler à l’autre, par amour et par passion. Jean-Claude avait pris un nom de scène : Deret, le nom de sa mère, il abandonne Breitman, pas sûr de pouvoir être tranquille avec dans l’après-guerre. Le nom Breitman revient sur scène avec Zabou qui le reprend, et le rattrape de l’oubli. Zabou ajoute : la situation est toujours désespérée mais jamais grave, c’est la phrase de la famille. Elle écrit le film Se souvenir des belles choses avec son père, Antonin y fait un tour de cartes. Quand elle ferme les yeux pour enfiler en pensée les films et les pièces Zabou prononce la phrase de René Char : «Vivre, c’est s’obstiner à achever un souvenir.» Elle dit : créer c’est pas fabriquer quelque chose, c’est répéter aux gens un souvenir récurrent. Tenter d’achever un souvenir. Il y a dans la famille, la fascination de l’esprit humain, de son cerveau, avec sa mémoire et sa folie – il y a autant : adorer jouer les "gens" de Depardon, que mettre en scène Feydeau. Deux approches du drame, de la vie dure et légère, avec des idées, toujours, de mise en scène. Ce qu’on appelle des idées : un rire qui sort du néant. Un truc jamais vu inventé pour les autres. La mémoire ne suffit pas il faut l’imaginaire. Antonin à 22 ans dit : pour ma première mise en scène j’ai choisi le rire. Il a choisi. En silence et en secret. Etre enfant c’est faire que rien ne soit héréditaire, jamais. Tout a été gagné, le rire, le talent, les mots. Etre enfant c’est pouvoir dire à ses parents « tu sais, nos points communs : je les ai pris, je les ai voulus, je les ai gagnés ».

Antonin Chalon, Jean-Claude Deret, Zabou Breitman
Antonin Chalon, Jean-Claude Deret, Zabou Breitman

Zabou Breitman, réalisatrice, comédienne,  metteur en scène. Elle met en scène son fils et trois autres jeunes comédiens dans La logique imperturbable du fou. Elle joue petite dans Thierry La Fronde :

Jean-Claude Deret, 95 ans scénariste, auteur et comédien. Créateur de la série Thierry La Fronde. Il chante ses chansons : "Old man show" Cabaret Deret : prochaine date le 23 mai au Forum Léo Ferré à Ivry, puis le 6 juin au Hall de la chanson à la Villette.

Antonin Chalon, 22 ans élève au Conservatoire, signe sa première mise en scène : Léonie est en avance de Feydeau au Théâtre du Lucernaire jusqu'au 18 juin, à 18h30.

LIVE : JULIETTE ARMANET (EP Cavalier Seul, en concert au Flow le 7 juin, à la Loge le 28 juin)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Zabou Breitman, Jean-Claude Deret et Juliette Armanet
Zabou Breitman, Jean-Claude Deret et Juliette Armanet
Jean-Claude Deret récitant des poèmes à la fin de l'émission
Jean-Claude Deret récitant des poèmes à la fin de l'émission
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......