LE DIRECT
Miranda July

Numéro 40. La nouvelle société de Miranda July

1h
À retrouver dans l'émission

Il y a des personnes que jamais vous ne rencontrerez. Des êtres à côté desquels vous allez passer. Miranda July met en scène des rencontres inattendues, contre la fatalité. Elle filme et écrit la vie intérieure, aime la fiction et dans la sienne : il y a un rôle pour chacun de nous.

Miranda July
Miranda July Crédits : RJ Shaughnessy

Il est 23h et il y a des personnes que jamais vous ne rencontrerez. Des êtres à côté desquels vous allez passer. Dans la liste établie de ceux qui vont faire partie de votre vie, il est encore possible d’en ajouter quelques uns, des pas prévus. Il est même autorisé de précipiter les rencontres, de les provoquer. Il suffit de mettre en place un protocole : Miranda July avait par exemple décidé d’aller rencontrer ceux qui à Los Angeles, passaient des petites annonces pour vendre un objet. C’était dans le journal the pennysaver, il y avait un blouson en cuir, des bisounours à deux dollars, un bébé léopard, une grande valise ou des tenues indiennes. Elle les appelle : pas pour acheter mais pour parler, au hasard des objets repérés, et jamais elle n’aurait rencontré Joe plus de 80 ans si elle n’avait pas tenté ce numéro inconnu. Miranda July réinvente les relations, le territoire entre un être et un autre. On a donné des noms à certains cas repérables : père, mère, amoureux, sœur, amis, mais les mots sont pauvres on en a vite fini. Si on rabat les cartes, si aucun mot n’existe pour définir la relation, alors on est dans un film, un roman ou une pièce de Miranda. Elle peut vous aider à ouvrir les possibilités. C’est une application sur votre téléphone qui s’appelle Somebody. Qui fait que si un ami vous envoie un message, ce n’est pas vous qui allez le recevoir sur un écran, c’est un inconnu qui physiquement dans le même espace, va se lever, et vous le dire à voix haute. Un inconnu prononce des mots intimes. C’est comme si elle avait pris la liste des présents et qu’elle traçait au hasard des lignes pour en relier certains. A 15 ans, elle est la cadette de la famille, elle a tellement besoin de communiquer qu’elle choisit un nom dans une liste publiée dans un magazine et elle se met à correspondre avec un prisonnier. Miranda July filme et écrit la vie intérieure. C’est toujours poétique, fantasque, cru, violent et drôle. Dans son premier roman Cheryl a une boule dans la gorge. Un globus qu’elle tente de faire disparaître par tous les moyens et c’est l’arrivée de Clee dans sa vie qui va tout bousculer. Miranda dit souvent que : « la vérité ne fait pas partie de tes superpouvoirs ». Elle a besoin de fiction, mais dans la sienne il y a un rôle pour nous tous. Il suffit d’accepter d’allonger un peu la liste de ceux qui vont faire partie de notre vie, de nous tourner vers notre voisin et d’imaginer l’embrasser

Miranda July, cinéaste, artiste plasticienne, romancière. Son roman "Le premier méchant" est sorti aux Editions Flammarion.

Ses premiers films sont : Me, you and everyone we know, et The Future. Elle a publié Il vous choisit - petites annonces pour une vie meilleure : rencontre à Los Angeles des auteurs des petites annonces du journal Penny Saver.

Sa dernière performance sur scène s'appelle : New Society, elle tente en deux heures de créer avec le public une nouvelle société. L'application pour SmartPhone Somebody permettait de se faire délivrer un message envoyé par un ami, à haute voix par un inconnu près de soi.

Dans les années 90, Miranda July commence par des performances sonores.

Traduction : Hélène Joguet. Lecture : Jill Diane Pope.

La vie de Miranda July en quelques dates
La vie de Miranda July en quelques dates
Me and you and everyone we know
Me and you and everyone we know Crédits : Miranda July
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bibliographie

Le premier méchant

Le premier méchantFlammarion, 2016

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......