LE DIRECT
Laurent Tixador

Numéro 15. En avant marche avec Laurent Tixador

1h01
À retrouver dans l'émission

Laurent Tixador bouscule le paysage, c'est un artiste aventurier qui aime les expériences extrêmes : être l'objet d'une chasse à l'homme, s'enfermer 20 jours sous terre, marcher 400km en France en ligne droite, ou être le premier artiste au Pôle Nord.

Laurent Tixador
Laurent Tixador Crédits : Radio France

Il est 23h et la marche commence. Les pieds et le cerveau indissociables. On ira contre les corps immobiles. Ce ne sera pas une promenade mais bien une marche. Les révolutions commencent comme ça, au risque de tomber. Ce sera une aventure non préparée, quelque chose de jamais fait, on n’aura pas lu en avance le résumé, et personne ne pourra dire : tu verras. C’est une aventure sans sondage, ni pronostics. Pour être bien il faudrait faire 10 000 pas par jour, on pourrait s’y mettre ensemble. A l’heure ou on découpe sur des cartes les régions pour les colorer, Laurent Tixador bouscule depuis longtemps la géographie, trace des lignes droites ou prend son compas. Il trace 400 km sur la carte de France et il se met à marcher. Le paysage est un travail, il est plus grand que nous, si on ne le travaille pas on se fait manger. C’est Balzac dans sa Théorie de la démarche : qui écrit que la démarche est « le prodrome exact de la pensée et de la vie ». La démarche, c’est le cerveau à vue. Il avait décidé de s’asseoir sur la terrasse d’un café pour « étudier la démarche de tous les parisiens ». Il se compare au botaniste qui collecte trop de plantes : il faudrait des milliers de planches, une douzaine de volumes. Trop de corps différents. Laurent Tixador est un artiste aventurier qui se lance dans ce qu’il n’a pas fait, sous terre, au Pôle nord, qui expérimente la durée : marcher longtemps, skier des heures, rester coincé. Il se met en danger, il prend le risque de sa liberté. Nietsche dans le Gai Savoir nous rappelle : Nous ne sommes pas de ceux qui ne pensent qu’au milieu des livres et dont l’idée attend pour naitre les stimuli des pages, notre ethos est de penser à l’air libre, marchant, sautant, montant, dansant, de préférence sur les montagnes solitaires ou sur les bords de mer, là ou même le chemins se font méditatifs. Il est temps d’entrer dans l’action pour penser. En avant marche. Il n’y aura pas de pas perdus : on va avec lui traverser la France en ligne droite. Au bout de 8 jours, on va reprendre notre place. C’est le titre du film de Laurent Tixador sur une autre expérience, dans une ancienne caserne dans les bois. On espère bien Au bout de 8 jours, reprendre notre place. On espère bien reprendre pieds, retrouver un horizon. Nous sommes un 7 décembre 2015, et on se met à marcher.

Laurent Tixador , artiste plasticien et aventurier (Galerie In Situ ) qui travaille sur le paysage, et aime les expériences extrêmes : marcher 400 km en ligne droite, s'enfermer 26 jours dans un tunnel sous terre, être le premier artiste au Pôle Nord, être l'objet d'une chasse à l'homme, etc.

L’artiste plasticien et ami Laurent Lacotte , qui lui aussi, travaille in situ à partir des données d'un paysage.

Le botaniste **Hugues Fertin.

LIVE : le pianiste et compositeur néo-zélandais ARON OTTIGNON (EP Waves )

Laurent Tixador, Laurent Lacotte et Hugues Fertin
Laurent Tixador, Laurent Lacotte et Hugues Fertin Crédits : Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......