LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La Mort de Danton

Numéro 29. Vers la tendresse avec Alice Diop

1h
À retrouver dans l'émission

"On est là, à une place où on n'était pas prévus". Alice Diop fait penser que c’est passionnant d’avoir 37 ans en France en 2016, de venir de la cité des 3000 à Aulnay-sous-bois et de faire du cinéma : pour remettre dans le champ de vision du pays, les corps qui le font et qu'on ne voit pas assez.

La Mort de Danton
La Mort de Danton Crédits : Alice Diop

Il est 23h, on va vers la tendresse. La tendresse ça n’est pas donné, ça vient, ça arrive, c’est la même racine que le verbe : attendre. On peut ne jamais l’avoir vue : les jeunes hommes qui parlent dans le film d’Alice Diop disent parfois : je sais pas ce que c’est la tendresse. Je sais pas comment ça marche une femme. Ils disent que dans les quartiers, c’est parfois difficile d’aimer. La première des raisons c’est parce qu’on en parle pas. Alors elle les fait dire, et surtout, elle écoute. Devant un film d’Alice Diop, on a la même émotion que quand on retrouve quelqu’un après l’avoir perdu de vue. Comme si dans notre pays on se perdait de vue, on ne se regardait plus. Nos vies sont parallèles. Elle fait des films comme des mises à jour. Elle met au jour ce qu’on ne voit pas et elle met au présent le pays. Si on s’attardait dans le monde d’hier, elle nous rattrape par le col, elle nous replace au bon endroit, ici et maintenant. La question c’est : comment arriver à voir l’autre ? Sans toutes ces idées toutes faites, qui font dire en voyant Steve : oula, ça doit être un mec de cité qui a mal tourné. Alors qu’il rêve juste de jouer Danton sur une scène de théâtre, pour dire comme lui Nous avons mis fin au monopole de la naissance et de la fortune. La plupart des vies ont un périmètre, ça se compte en kilomètres. On a tous un cercle et on y reste. Il va falloir élargir le champ de vision, y faire entrer des vies – qui, si on n’y prend pas garde, disparaissent petit à petit de notre regard. Alice Diop filme ceux qui ont échappé à ce qui avait été prévu pour eux. Ceux qui viennent d’arriver en France pour aller mieux, dans La permanence, chez le médecin qui les reçoit à Bobigny avant qu’ils demandent l’asile. Alice Diop fait penser que c’est passionnant d’avoir 37 ans en France en 2016, de venir de la cité des 3000 à Aulnay-sous-bois et de faire du cinéma : pour remettre dans le champ de vision du pays, les corps qui le font. Elle aime Duras qui prédisaient des années 2000 engluées dans les réponses toutes faites et qui disait : un homme un jour lira, et puis tout recommencera. Ça commencera par une indiscipline, un risque pris par l’homme envers lui-même. Alice Diop filme des risques, incline un peu le mouvement, pour aller de la colère à a la tendresse. C’est la journée de la langue française sur France Culture, Alice Diop filme les voix. On va lancer le mot : tendresse et tout recommencera. C’est une mise à jour. On est en France en 2016, penchés en avant, et adieu les arrières.

Alice Diop, cinéaste documentariste. Dans La Mort de Danton : Steve était une "petite racaille" comme il dit, mais il veut faire du théâtre et est étudiant aux Cours Simon, il veut jouer Danton. Vers la tendresse : les mots de jeunes hommes des quartiers sur la solitude amoureuse (19 et 21 mars au Festival de Films de Femmes de Créteil), et La Permanence (Cinéma du Réel 2016, première projection le 24 mars) : des consultations du Dr J.P. Geeraert à l’hôpital Avicenne de Bobigny. Des hommes et des femmes malades, marqués dans leur chair, et pour qui la douleur dit les peines de l'exil. Mais s’ils sont là, c’est pour aller mieux.

Son amie grand reporter Ilhame Taoufiqi (TV5).

La rappeuse au verbe haut et sans concession _*Casey *_sera à l'ENS à Paris le 24 mars à 18h.

Patrick Zingile, l’un des jeunes hommes rencontrés pour le film Vers la Tendresse.

LIVE : LIOR SHOOV (concert au 104 à Paris le 16 mars, Montreuil le 8 avril et Le Café de la danse le 10 octobre)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......