LE DIRECT
La légèreté

La légèreté retrouvée de Catherine Meurisse

1h
À retrouver dans l'émission

Le 7 janvier, un mauvais rêve la met en retard : Catherine Meurisse échappe aux tueurs de Charlie, elle reste en vie. Mais c'est facile à dire : elle perd la mémoire et les sensations. Dans la bande dessinée "La Légèreté", elle décrit comment la beauté et l'art l'ont sauvée.

La légèreté
La légèreté Crédits : Catherine Meurisse

Il est 23h et on ira vers la légèreté. Celle qui a été perdue, qu’on nous a volée. Un 7 janvier on est tous restés à terre, le chagrin cloué à nos pieds. Ce matin là un mauvais rêve la met en retard pour Charlie, Catherine Meurisse reste en vie. Mais c’est facile à dire. Il y a le cœur qui bat et rien d’autre, plus d’espace intérieur, tout a fondu. Plus de mots - le terrorisme est l’ennemi juré du langage dit-elle. Elle se dessine un petit corps abattu, nez pointé vers le bas et cheveux droits vers le sol. Mais déjà le corps faible se réfugie dans le paysage, cherche l’océan, et cri : on est pas morts

Elle dit, quand elle essaie de dessiner : il n’y a que des idées et plus rien autour. L’imaginaire est bloqué. On lui explique : « Vous êtes dissociée ». Le cerveau a disjoncté. Dans le livre dessiné La légèreté, Catherine Meurisse décrit comment la beauté l’a sauvée. Elle s’est mise à la chercher comme Stendhal pris de vertige devant les œuvres d’art en Italie, elle part à Rome. On la voit conjurer la laideur par le beau. Répondre à la détresse par : enlacer un arbre, là depuis toujours, qui ne meurs pas, qui ne tombe pas. Elle met aussi un mot sur ce qu’on perd souvent : la légèreté, c’est ça. 

Aujourd’hui autour des idées tout est revenu – puisque quand on lui dit : pour l’émission, avez-vous des désirs ? On reçoit ce que l’on a jamais reçu : deux pages avec du désir, des envies de Flaubert, de Proust, des poètes de la nature, les Monty Python, des musiques de concentration et de décompression. On sent l’épaisseur autour de ces pages, tout ce qu’il a fallu regonfler d’espoir – on sent l’amour des choses évanoui et maintenant prêt à dégainer, il est sous la peau, ça prendra une seconde à arriver, si on lui demande désormais, l’amour des choses il est là, à vue et à vif - et à tout jamais . 

En janvier 2015 Catherine Meurisse se dessine allant aux champignons quand les journalistes lui demandent de témoigner, elle s’éloigne des micros– à l’instant là maintenant, elle est de retour devant un micro mais accompagnée de ses paysages et de sa forêt. 

Aujourd’hui elle est ré associée, à la beauté. Le cerveau a tout reconnecté. L’élan est vertical et elle trace un chemin qu’on aura à faire plusieurs fois dans nos vies, de lourd jusqu’à léger. Elle a relié avec son trait, nos chagrins, elle a relevé nos nez, les petits corps ne pèsent rien. Et il y a surtout le mot victoire dans les deux pages de vie retrouvée, il y a la catégorie : Musique de victoire ou de décompression, quand j’ai fini de dessiner :  et la victoire a ce son là  >

Catherine Meurisse, dessinatrice de bande dessinée, dessinatrice de presse à Charlie Hebdo de 2005 à 2015, publie le magnifique album : La Légèreté chez  Dargaud.

Blutch, son ami dessinateur.

Au téléphone la voix de Sigolène Vinson, présente dans La légèreté, romancière et chroniqueuse judiciaire pour Charlie Hebdo.

LIVE : BRISA ROCHE (nouvel album Invisible 1, sortie le 3 juin)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Blutch et Catherine Meurisse
Blutch et Catherine Meurisse
La liste de ce qui est beau
La liste de ce qui est beau

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......