LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Numéro 9. Le Moyen Age sensuel de Claudia Triozzi

1h
À retrouver dans l'émission

Comparses, Olivier Charlot
Comparses, Olivier Charlot Crédits : Radio France

Emission enregistrée en public à la Maison de la Radio samedi 24 octobre en partenariat avec la FIAC Il est 23h et si vous donniez votre corps à l’art ? Avant de le donner à la science, si vous l’offriez vivant là, sur une scène. Il n’y aurait pas d’histoire à raconter, pas de fiction, vous feriez ce que vous savez faire. Les gestes que vous répétez chaque jour sans y penser. Ou en pensant que ça n’a pas d’intérêt. Si vous viviez devant nos yeux. Pensez à votre métier, pensez à vos manies, à votre façon de bouger et allez y commencez. Vous pouvez donner votre corps à Claudia Triozzi. Sur scène elle a des invités, elle fait des spectacles qui parfois s’appellent Boomerang : elle se lance vers les autres avant de revenir à elle. Chacun apporte sa pierre. C’est comme une troupe à dimension variable dans laquelle vous pourriez presque faire partie. Une œuvre collective qui se confond avec la vie : voilà ce qu’elle dit. Son projet c’est : une thèse vivante. Oui elle a commencé une thèse, mais sous vos yeux et en chair et en os, et on peut y entrer. Il y a plusieurs spectacles comme plusieurs épisodes. Sur scène des métiers, et au centre, Claudia Triozzi pose les questions : c’est quoi un geste ? Parce que c’est émouvant d’observer dans la vie, les savoir faire et leur répartition. Se dire que c’est bien fait finalement. D’imaginer que toutes nos mains là rassemblés, savent faire, et différemment. Les humains décident ensuite qu’un geste va rester dans le temps. Le dernier épisode de la thèse vivante c’est autour de Marie Madeleine, elle a 5 siècles. Gregor Erhart a travaillé les boucles des cheveux, les muscles des jambes, elle a été faite dans le tronc d’un tilleul. Les cheveux ondulent, coulent – elle a l’air vivante. Tout autour il y a les mains. Qui ont taillé, sculpté. Il y a des présences et du temps passé. Ce soir on va jouer au boomerang : lancer loin derrière et revenir dans le présent. Claudia Triozzi dit : Avanti tuta et tant pis pour ceux qui sont fatigués. Elle ajoute être : Bluffée par le sort d’être encore là. Un luxe du temps qui se fête ensemble. Ce soir nous fêtons le luxe du temps qui fait que nous sommes encore là, que tous nos gestes réunis, répartis, ça forme la danse. Ca se fête ensemble nous sommes à la Maison de la Radio en public c’est la FIAC hors les murs, il y a un parcours sonore à la radio, il y a des corps qui se baladent qui écoutent, et qui sans s’en rendre compte, font partie eux aussi, du spectacle. On est tous complices ce soir, on a donné notre corps à l’art

Claudia Triozzi, chorégraphe, performeuse , présente **Comparses , dans le cadre des Ouvertures/Openings, cycle de performances de la FIAC dans les salles du Musée du Louvre**

Un moment avec Anne Renouvel-Nicolle, sculptrice sur bois, elle a été invitée dans la performance de Claudia Triozzi

Écouter
8 min
Écouter

Alice Dromart , ancienne étudiante à l'école Boulle et Denis , qui avait participé à un atelier avec Claudia Triozzi au T2G, ont fait partie de la performance

Claudia Triozzi se confronte à la célèbre figure de La Belle Allemande ou Sainte Marie Madeleine de Gregor Erhart, à sa passivité, son pouvoir évocateur. Elle poursuit sa « thèse vivante » à travers interviews, rencontre avec des professionnels de la sculpture et de la restauration.

LIVE : KYRIE KRISTMANSON est partie sur la trace des chants des femmes des 12 et 13e siècles.

Le dessin d'Amélie Bonnin

Marie Madeleine par Gregor Erhart
Marie Madeleine par Gregor Erhart Crédits : Radio France
Emission en public FIAC
Emission en public FIAC Crédits : Radio France
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......