LE DIRECT

Zéno Bianu et Tchéky Karyo enregistrés en public au Salon du livre

29 min
À retrouver dans l'émission

Angel's confess
Angel's confess

Emission enregistrée en public le samedi 17 mars 2012 à 14h15 au Salon du Livre sur le stand de France Culture

Zéno Bianu , traducteur des deux volumes “best sellers” de haïku, de Bashô à nos jours, publiés en poche chez Gallimard, Japon oblige, mais aussi auteur de “John Coltrane (méditation)”, poésies parues le 1er mars au Castor Astral.

Et à ses côtés le comédien et ami Tchéky Karyo , qui non seulement prépare un spectacle de ses poèmes consacrés à Jimi Hendrix, mais vient de mettre en voix, souffle et musique deux de ses textes, dont la chanson titre de son prochain album “Angel’s confess”.

Zéno Bianu
Zéno Bianu

Né à Paris en 1950, Zéno Bianu fut l’un des signataires du Manifeste électrique qui secoua les années 1970. Il est l’auteur d’une oeuvre multiforme, forte d’une cinquantaine d’ouvrages, qui interroge la poésie, le théâtre, la musique et les arts plastiques. Ses écrits entrent souvent en résonance avec les grandes figures-limites de l’art : Antonin Artaud, les Poètes du Grand Jeu, Van Gogh, Yves Klein… Ses poèmes ont notamment été publiés chez Gallimard (Infiniment proche, Le désespoir n’existe pas ) et Fata Morgana (Traité des possibles, La Troisième rive ). Ses pièces, éditées par Actes Sud-Papiers, ont été représentées au Festival d'Avignon et à l'Odéon-Théâtre de l'Europe. Il a également composé une trilogie aux éditions du Castor Astral : Chet Baker, Jimi Hendrix, John Coltrane. Il a publié deux anthologies de haïkus avec Corinne Atlan (Poésie /Gallimard).

Tchéky Karyo
Tchéky Karyo Crédits : Radio France

Quel est le vrai Tchéky Karyo, au juste ? L’instructeur de Nikita aux hantises secrètes ou le Shannon chargé de blessures de La Nuit de l’Iguane ? L’acteur international donnant la réplique à Will Smith, Angelina Jolie, Nick Nolte, Mel Gibson… ? Le traqueur de Dobermann ou le Molière du Roi danse ? Tchéky est naturellement protéiforme. Mobile, changeant même, mais jamais inconstant. De tous ces masques différents, il fait son miel singulier pour tenter sans relâche de jouer la vie autrement. Il perçoit l’art comme une force vitale, capable de pulser une véritable émotion. Et c’est pour accroître encore ce désir de partage qu’il a commencé à chanter. Son dernier opus, Angel’s confess, semble frémir tout entier d’une beauté toujours plus âpre. Chaque chanson y est mise en scène, ciselée comme un film à la dramaturgie vibratoire et sensuelle. Tchéky y avance, en quête de ce que Jack Kerouac appelait « le message secret du souffle ». Z. Bianu

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......