LE DIRECT
Chasseur de la Marne

Candidats #20 "Le Mouton Enragé"

5 min

La disrupture tranquille

Chasseur de la Marne
Chasseur de la Marne Crédits : Sylvère H

Bonjour France dimanche, en ma qualité de Candidat, je te dois cette confidence…
Il m’apparaît que j’éprouve, comme à l’égard de la France de 2017, des sentiments étranges pour Emmanuel Macron. J’oscille entre fascination et répulsion… Entre les deux mon cœur balance.
Et je me retrouve un peu dans la même situation que mon père avec Bernard Tapie lorsque ce dernier fut nommé Ministre de la Ville pour 3 mois et deux jours à l'aube de cette année noire que fut 93.

À bien y regarder, la stratégie du météore adoptée par Emmanuel Macron, commence à payer et finit par me glacer le sang. Il semble réussir tout ce qu’il entreprend ces temps-ci. 2017 pourrait bien être son année. Je dois bien avouer que je n’ai pas de points communs avec lui, si ce n’est la jeunesse…

Ah si ! Moi aussi je suis tombé amoureux de ma prof de lettres.

C'était en classe de première. Elle s’appelait Madame Chabanais et était mon ainée de 44 ans. Mais elle n’a jamais vraiment voulu de moi… Une fois n’est pas coutume, j’ai dû renoncer. C’était déjà la seizième femme qui me brisait le cœur, mais je garde le souvenir ému de sa délicatesse et de sa franchise… Je l’entends encore me dire "Je suis un femme libre, mais pas pour toi, cadet d'eau douce"… Je m’égare.

Je crains qu’Emmanuel Macron ne soit plus cynique encore que moi-même, et qu’à ce titre il soit désormais en mesure de me coiffer sur le poteau au soir du premier tour.

Moi qui avais prévu d’être le troisième homme et de sauver la France, me voilà bien embarrassé et un peu désabusé. J’avoue qu’il m’arrive de penser, et pas seulement quand je me rase, qu’il serait peut-être préférable que je me retire de cette campagne.

Pour le vingtième épisode de "Candidats" je me permets, en ces jours de grand froid, de lancer une alerte au feu de paille avec "Le Mouton Enragé" ou la disruption tranquille.

Avec la participation exceptionnelle d’Orelsan.

Et les aimables contributions de Patience & Prudence et Jacqueline Chalon Sainte-Croix, Iggy & The Stooges et Anne Chauvé, The Downliners Sect et Mathilde Carmet, The Shoes et Hélène Virion, Juliette Armanet et Julie Hublard, Mayer Hawthorne et Annina Roescheisen, Camille Pelle et Part Company

Ainsi que Brigitte et Emmanuelle Macron, son éminence Jacques Attali, son éminence Anne Hidalgo, Benoit Aparu, Le président Hollande, Sylvia Pinel, ton souffle court et le vent dans mon dos

Prieur de la Marne

Prieur de la Marne est un créateur d'objets sonores et l'un des entertainists les plus originaux du territoire. Il s'efforce de réinventer le concept de "DJ populaire" tout en (re)donnant à cette notion un éclat mérité et un apparat chic. Pour France Culture, il propose chaque dimanche une série radiophonique sur le thème de la Campagne Présidentielle 2017 intitulé "Candidats".

Les autres créations de Prieur de la Marne sont en écoute ici

Les photographies de Sylvère H sont ici

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......