LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Prélèvement d’ossements de mulets sur le glacier  du Théodule à Zermatt (VS, Suisse)

Le piège de cristal : l'archéologie révélée par la fonte des glaciers

29 min

Sous l’effet du réchauffement climatique, les glaciers alpins libèrent des vestiges piégés depuis des siècles voire des millénaires.

Prélèvement d’ossements de mulets sur le glacier  du Théodule à Zermatt (VS, Suisse)
Prélèvement d’ossements de mulets sur le glacier du Théodule à Zermatt (VS, Suisse) Crédits : © Photo Sophie Providoli

L’archéologie glaciaire œuvre à la découverte de ces vestiges, souvent en matériaux périssables et préservés par congélation. La montagne n’a jamais constitué une barrière pour l’homme, la conquête des cimes alpines est ainsi ancienne. Dès 8 000 ans, des groupes ou individus franchissent les massifs d’altitude, pour exploiter leurs ressources naturelles, ou circuler d’une vallée à l’autre. L’exemple en est l’exceptionnel découverte de la momie d’Ötzi, vieille de 5 300 ans et réalisée, en 1991, entre Italie et Tyrol autrichien, à plus de 3 210 m. Depuis, bien d’autres ont été faites notamment sur les cols suisses de Schnidejoch et Lötschenpass. La présence d’objet en ces lieux résulte le plus souvent d’accidents, de pertes mais aussi de dépôts intentionnels.

Autrefois, il y a quinze à vingt mille ans, les glaciers occupaient l'ensemble des Alpes. Aujourd'hui, ce qu'on a comme surface glaciaire dans l'ensemble de nos Alpes, ce sont les restes de cette époque, donc de très petits glaciers si on les compare aux temps antédiluviens. Ralph Lugon

Le glacier du Trient en 1891 et en 2010, situé dans le canton du Valais en Suisse, près de la frontière française, au nord du massif du Mont-Blanc
Le glacier du Trient en 1891 et en 2010, situé dans le canton du Valais en Suisse, près de la frontière française, au nord du massif du Mont-Blanc Crédits : 1891: © Médiathèque Valais – Martigny, Oscar Nicollier, Coll. André Guex / 2010 : © Hilaire Dumoulin et Nicolas Crispini

Les glaciers sont en recul depuis le milieu du 19e siècle et c'est une tendance qui existe depuis six, sept, huit générations. Donc, chaque année, ils perdent un peu plus de leur masse et de leur volume. [...] Actuellement, les glaciers reculent de plusieurs mètres par année, mais certains glaciers, comme les "langues", peuvent perdre plusieurs dizaines de mètres par an. [...] L'altitude diminue et leur surface se rétracte fortement. Le glacier recule parce qu'il n'a pas reçu suffisamment de précipitations neigeuses. [...] Donc, d'année en année, il n'y a pas assez de neige pour nourrir nos glaciers, et les étés très chauds font fondre la glace fortement. Ralph Lugon

Découverte majeure 

En 2003, une randonneuse découvre un objet en écorce de bouleau à 2 750 m d’altitude, à proximité du col du Schnidejoch (Lenk, Berne, Suisse). Elle le confie au musée historique de Berne. Des recherches sont alors engagées et mettent au jour un carquois de bouleau, un arc en if, des hampes de flèche en bois de viorne et de noisetier, des pointes de flèche en silex, une corde de l’arc en tendons. Certains vêtements sont également retrouvés : pantalon et chaussure en cuir, cape en liber de saule. Ces vestiges qui présentent un état de conservation exceptionnel sont tous datés du Néolithique final (2 900 - 2 600 avant J.-C.). Seul le corps de « Schnidi », ainsi que l’ont baptisé les archéologues, n’a jamais été retrouvé.

Vestiges du squelette et de l’équipement du voyageur dit le « Mercenaire » - Glacier du Théodule, Zermatt (VS, Suisse) - Début du XVIIe  siècle (vers 1600)
Vestiges du squelette et de l’équipement du voyageur dit le « Mercenaire » - Glacier du Théodule, Zermatt (VS, Suisse) - Début du XVIIe siècle (vers 1600) Crédits : © Musées cantonaux du Valais, Sion. Photo Michel Martinez

Des drames jusqu’à nos jours

Bien des découvertes relatent des drames, celle d’un aristocrate ou d’une bergère du 17è siècle, celle aussi d’un couple, Marcelin Dumoulin et de son épouse Francine Dumoulin, âgés de 40 et 37 ans, disparus tragiquement le 15 août 1942. A quelque 2 600 m d'altitude, ils disparaissent probablement dans une crevasse. Francine et Marcelin Dumoulin ont été inhumés le 27 juillet 2017, dans le cimetière de Savièse (Suisse) où reposent déjà leurs cinq fils !

Chaussures en cuir des époux Dumoulin disparus en 1942 sur le glacier de Tsanfleuron à Savièse (VS, Suisse)
Chaussures en cuir des époux Dumoulin disparus en 1942 sur le glacier de Tsanfleuron à Savièse (VS, Suisse) Crédits : © Musées cantonaux du Valais, Sion. Photo Michel Martinez

Hitchcock précurseur de l’archéologie glaciaire alpine ?

Le magazine d’archéologie de France Culture ne pouvait débuter ce sujet sans évoquer le maître du suspense, peut-être précurseur de l’archéologie glaciaire alpine, et un de ses films The Crystal trench, produit en 1959, pour la télévision. Une fois encore, le scénario d’Alfred Hitchcock est simple, l’histoire cruelle… : lors de leur lune de miel, le jeune mari de Stella Ballister meurt congelé dans une crevasse, au cours d’une escalade dans les Alpes suisses.  La jeune veuve refuse de se remarier et attend durant 40 ans que le glacier rejette le corps du bien-aimé.  Le jour de l’apparition du cadavre, elle découvre alors que son mari porte en médaillon, la photo d'une autre femme...

Image du film "The crystal trench" (d'Alfred Hitchcock - 1959) - D'après la nouvelle The crystal trench d'A. E. W. Mason.
Image du film "The crystal trench" (d'Alfred Hitchcock - 1959) - D'après la nouvelle The crystal trench d'A. E. W. Mason. Crédits : © DR

Nous en parlons aujourd'hui avec deux spécialistes suisses des glaciers, Pierre-Yves Nicod, archéologue et conservateur du Département Préhistoire et Antiquité au Musée d’Histoire du Valais (Sion, Suisse), et Ralph Lugon, professeur associé à l’Université de Fribourg au Département de géosciences/géographie.

L'archéologie ne délaisse pas complètement le massif alpin. On a très peu de données sur les périodes très anciennes de la préhistoire, précisément par le fait que les glaciers étaient présents et qu'ils ont raboté et détruit toutes les occupations qu'il aurait pu y avoir dans les stades interglaciaires. On a quelques vestiges très anciens qui ont échappé à la destruction, par l'avancée des glaciers, qui remonte au Paléolithique moyen : ce sont des industries lithiques du Moustérien que l'on a trouvées dans des grottes entre 1 200 et 2 000 mètres d'altitude. Pierre-Yves Nicod

Objet anthropomorphe en bois de mélèze Col Collon, Évolène (VS, Suisse) Deuxième âge du Fer (IIe -Ier siècles avant J.-C.).
Objet anthropomorphe en bois de mélèze Col Collon, Évolène (VS, Suisse) Deuxième âge du Fer (IIe -Ier siècles avant J.-C.). Crédits : © Musées cantonaux du Valais, Sion. Photo Michel Martinez

Si on prend les découvertes les plus récentes, à l'image des Dumoulin ou à l'image des découvertes du 17e siècle, on a très souvent, avec ces personnes accidentées, des petites médailles chrétiennes, des chapelets, voire des recueils de cantique. Ça fait partie du petit matériel de dévotion personnelle que les gens emmènent avec eux en montagne. On a également des pièces de plus grosse taille puisqu'on connaît aujourd'hui toutes les croix qui ornent les crêtes des massifs alpins et certains cols. On y mettait aussi des statues de saints pendant les périodes chrétiennes. Et pour les périodes plus anciennes, on a trouvé, par exemple sur le glacier du Théodule, un dépôt monétaire d'une cinquantaine de monnaies qui avait très certainement été déposé ici également pour demander la protection des puissances divines dans ce secteur. Pierre-Yves Nicod

.
. Crédits : © DR

Pour en savoir plus

  • Site de l'exposition Mémoire de glace au musée de Préhistoire d'Ile de France à Nemours présentée jusqu'au 5 décembre 2021.
  • Page de l’Office cantonal d’archéologie du Valais qui explique le comportement à adopter en cas de découvertes glaciaires.
  • Page wikipédia de la momie Ötzi découverte fortuitement le 19 septembre 1991 à 3 210 mètres d'altitude, dans les Alpes de l'Ötztal (d'où le surnom d'Ötzi), non loin des Dolomites italiennes.
  • Fiche du film The crystal trench (site de la cinémathèque).

Film The crystal trench (V.O. en anglais)

Intervenants
  • Archéologue et conservateur du Département Préhistoire et Antiquité au Musée d’Histoire du Valais (Sion, Suisse)
  • Professeur associé à l’Université de Fribourg au Département de géosciences/géographie.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......