LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pointes de flèches de type armoricain retrouvées dans la tombe princière de Giberville. Ces pointes attestent d’une véritable maitrise du travail du silex et sont associées à une élite sociale.

Découverte d’une « tombe princière » de l’âge du Bronze armoricain à Giberville (Calvados)

27 min

Il est allongé sur le dos, la tête à l’est, et est accompagné d’un riche viatique. Il n’est autre qu’un « petit prince bronzier d’Armorique de l’âge du Bronze ancien ».

Pointes de flèches de type armoricain retrouvées dans la tombe princière de Giberville. Ces pointes attestent d’une véritable maitrise du travail du silex et sont associées à une élite sociale.
Pointes de flèches de type armoricain retrouvées dans la tombe princière de Giberville. Ces pointes attestent d’une véritable maitrise du travail du silex et sont associées à une élite sociale. Crédits : © Clément Nicolas

Vers le « monde des morts », celui-ci est accompagné d’un mobilier de prestige. Un long poignard en bronze, à six rivets, apanage des hommes adultes entre 1950 et 1750 avant notre ère. Des parures en ambre issues de la Baltique, mais surtout un carquois composé de 14 pointes de flèche, ayant vocation à affirmer le statut du défunt jusque dans l’au-delà…

Poignard en bronze retrouvé dans la tombe princière de Giberville, daté de l’âge du Bronze ancien (vers 1800-1600 ans avant notre ère), avec ses rivets de fixation en haut de la lame.
Poignard en bronze retrouvé dans la tombe princière de Giberville, daté de l’âge du Bronze ancien (vers 1800-1600 ans avant notre ère), avec ses rivets de fixation en haut de la lame. Crédits : © Bruno Bell

Ces armatures de flèches sont une des spécificités de l’âge du Bronze ancien de l’ouest de la France. Souvent réalisées dans des matières premières exotiques, ces pointes de flèches sont d’une extrême finesse et sont produites à l’aide d’une technologie très complexe (la pression). Rares sont les sépultures possédant poignards et pointes de flèches.

La tombe du prince de Giberville renvoie sans conteste à la « culture des Tumulus armoricains » que l’on connaît mieux à l’ouest de la péninsule bretonne. Ce début du deuxième millénaire avant notre ère est une période de forte hiérarchisation sociale. Mais d’où tire-t-elle ses richesses et quels sont ces liens avec les îles Britanniques durant cette période où d’autres cultures se développent transmanche (Culture de Wessex) ?

Fouille en cours d’une des sépultures de l’âge du Bronze située à côté de la tombe princière.
Fouille en cours d’une des sépultures de l’âge du Bronze située à côté de la tombe princière. Crédits : © James Villaregut, Inrap

Curieusement, cette nécropole, et la majorité des ensembles funéraires de l’âge du Bronze ancien, occupent des espaces qui semblent se répondre les uns aux autres.  Ces nécropoles pourraient avoir été les facteurs déterminants du regroupement et de l’agrégation des communautés, autour d’elles, et pourraient, alors, être à la source de la formation de nouveaux territoires.

Nous en parlons avec Cyril Marcigny, archéologue et protohistorien à l’Inrap, directeur adjoint scientifique et technique des fouilles de Giberville.

Vue aérienne (prise d'un drone) du secteur d’un des groupes funéraires de l’âge du Bronze ancien de Giberville. En haut à droite, la grande fosse renfermait la tombe princière.
Vue aérienne (prise d'un drone) du secteur d’un des groupes funéraires de l’âge du Bronze ancien de Giberville. En haut à droite, la grande fosse renfermait la tombe princière. Crédits : © Sylvain Hérubel

Pour en savoir plus

Page wikipédia de Cyril Marcigny.

Bibliographie de Cyril Marcigny (site de l'Inrap).

Article relatif à ce chantier de fouilles (Site de l'Inrap).

Article "L'âge du bronze s'éclaire grâce à une tombe princière" (Le Monde du 9/12/2020).

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......