LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vue aérienne du tumulus de Vix en cours de fouille (Côte-d'Or).

Fouilles et découvertes : un an d’archéologie en France

27 min

De nombreuses et grandes découvertes ont vu le jour, en 2020, alors même que la pandémie affectait brutalement l’ensemble des acteurs culturels. Nous en faisons le tour avec Dominique Garcia, président de l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives).

Vue aérienne du tumulus de Vix en cours de fouille (Côte-d'Or).
Vue aérienne du tumulus de Vix en cours de fouille (Côte-d'Or). Crédits : © Denis Gliksman / Inrap

Dans des conditions réinventées, le plus grand institut d’archéologie en Europe, l’Inrap, a ainsi réalisé pas moins de 2 300 opérations en métropole et dans les départements d’Outre-Mer.  Ce que le magazine d’archéologie de France Culture propose aujourd'hui, est un tour d’horizon de ces découvertes, de ses avancées comme de ses enjeux, avec Dominique Garcia, président de l’Inrap.

Vue de drone de la nécropole antique de Narbonne
Vue de drone de la nécropole antique de Narbonne Crédits : © Denis Gliksman / Inrap
Narbonne : cruches en céramique trouvées dans les sépultures. Elles témoignent de l'importance des offrandes liquides et étaient parfois déposées à l'envers dans les tombes.
Narbonne : cruches en céramique trouvées dans les sépultures. Elles témoignent de l'importance des offrandes liquides et étaient parfois déposées à l'envers dans les tombes. Crédits : © Denis Gliksman / Inrap

1 650 tombes dans 2 000 m2

"La grande fouille" métropolitaine de 2020 est sans conteste celle de Narbonne, l’antique Narbo Martius, capitale de la Narbonnaise et première fille de Rome, hors d'Italie.

A l’entrée de la ville moderne, et sur 2 000 m2, ont été fouillées plus de 1 650 sépultures, datées entre 25 et 300 de notre ère. Le plus spectaculaire est la présence de monuments mais surtout, les traces des activités rituelles effectuées dans le cadre de cultes mémoriels. Celles-ci trouvent des similitudes non pas en Gaule, mais à Rome et Pompéi.

Article "exceptionnelle nécropole antique à Narbonne" (site de l'Inrap).

Vix : vue aérienne du tumulus en cours de fouille. Au centre, la tombe princière. La partie droite du tumulus, bien que décapée, n’a pas été fouillée en 2019.
Vix : vue aérienne du tumulus en cours de fouille. Au centre, la tombe princière. La partie droite du tumulus, bien que décapée, n’a pas été fouillée en 2019. Crédits : © Denis Gliksman / Inrap

Du nouveau sur la Princesse de Vix

Fouillée dans les années 1950, la tombe de la princesse celtique de Vix constitue une des plus grandes découvertes sur notre territoire national. Fort mal fouillée, celle-ci nécessitait une reprise des recherches. L’étude en laboratoire a désormais permis de mettre à jour quantités de données, dont d’étonnants objets, délaissés par les anciens fouilleurs.

Article "Nouvelle fouille de la tombe de Vix : derniers résultats" (Site de l'Inrap).

Outremer et "colonie pénitentiaire"

L’archéologie en outre-mer est souvent notre grande oubliée. Celle-ci met pourtant en lumière une histoire propre, dont un des axes majeurs est sans conteste l’esclavage, notamment aux Antilles et en Guyane.

Vue de l’îlet depuis le sentier du Colorado (La Réunion).
Vue de l’îlet depuis le sentier du Colorado (La Réunion). Crédits : © Marie Lacoste

A la Réunion, vient de sortir de terre un des sujets les plus glaçants de notre histoire ultramarine : Une « colonie pénitentiaire » pour enfants, géré par des spiritains (la congrégation du Saint-Esprit) et perchée sur une cime au cœur de la forêt. Celle-ci n’est pas sans rappeler celle de Belle-Île-en-Mer. Archéologues et historiens exhument, aux travers de cette fouille, la rééducation d’enfants par le travail, celui des champs mais aussi de l’érection d’édifices. Cet axe de recherche très novateur, inexploré, confirme, une fois encore, au travers de ce sujet, la complémentarité de l’archéologie avec les sources textuelles et l’Histoire.

Article "Sur les ruines d'un pénitencier pour enfants à la Réunion" (site de l'Inrap).

Enfin, rappelons qu’archéologie et justice travaillent de concert, qu’archéologues et anthropologues œuvrent, désormais en France, sur quelques grands dossiers criminels protégés par le secret de l’instruction.

Pénitencier de l’Ilette à Guillaume : Hauteurs du Brûlé – Plaine d’Affouches – Chemin Arnoux - 1869 - Album de La Réunion.
Pénitencier de l’Ilette à Guillaume : Hauteurs du Brûlé – Plaine d’Affouches – Chemin Arnoux - 1869 - Album de La Réunion. Crédits : © Roussin Louis Antoine (1819-1894) - Estampe Musée Léon Dierx

>>> Reportage Un pénitencier pour enfants à l'Ilet à Guillaume (La Réunion)

Avec Véronique Blanchard, historienne spécialiste de la justice des mineurs responsable du centre d’exposition "enfants en Justice" (ENPJJ). Production et réalisation : Copyright : Vibrason / Inrap - 2021. Département de la Réunion / Inrap.

Pour en savoir plus

Site de l'Inrap.

Page wikipédia de Dominique Garcia.

Article "Dominique Garcia renouvelé dans ses fonctions de président de l'Inrap" (site de l'Inrap).

Article "Une année 2020 riche en découvertes" (site de l'Inrap).

Intervenants
  • Archéologue et historien, Président de l'Inrap (Institut de recherches archéologiques préventives), professeur à l’université d’Aix-Marseille.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......