LE DIRECT
La grotte de Montgaudier

La grotte de Montgaudier (Charente)

31 min

Le magazine d’archéologie de France Culture a pour thème, ce soir, un sujet passé sous silence : les collections de la grotte de Montgaudier en Charente.

La grotte de Montgaudier
La grotte de Montgaudier Crédits : © musée d'Angoulême

La vente du trésor de Tavers, « trésor national » composé de 65 pièces gaulois du VIe siècle avant notre ère a fait grand bruit. Découvert en 2012 dans le Loiret, mais à l’aide de détecteur de métal (interdit par la loi), ce dépôt celtique mis aux enchères a été acquis à la dernière minute par le ministère de la Culture. Il rejoindra prochainement le musée national d’Archéologie. Cette aventure est, bien entendu, édifiante, elle ne reflète toutefois qu’une part de la réalité, puisque, parfois, certains musées acquièrent de très importantes collections dans des conditions bien plus propices. 

Trouvé sur le site de Montgaudier : en haut : bois de renne percé aux chevaux / en bas : têtes de cerfs gravés sur une omoplate de renne
Trouvé sur le site de Montgaudier : en haut : bois de renne percé aux chevaux / en bas : têtes de cerfs gravés sur une omoplate de renne Crédits : © Musée d'Angoulême

Propriété privée, la grotte de Montgaudier, sur la commune de Montbron et la rive gauche de la Tardoire, est au cœur d’une exceptionnelle concentration de sites préhistoriques, dont les grottes de Fontéchevade, de Vilhonneur, du Placard, de La Chaise de Vouthon, sans oublier la grotte d'Agris. Ces 20 dernières années, les intenses activités des spéléologues ont profondément renouvelé nos connaissances au travers de très importantes découvertes : celle d’art rupestre dans le Trou du Charnier ou la grotte de Vilhonneur, mais aussi une dizaine de tanières de hyènes, d’ours, de panthères, de loups et de lions... sans oublier de nouveaux restes de l’Homme de Neandertal, dont celui de La Tour à la chaise, grignoté par des hyènes.

sur le site de Montgaudier : en haut : harpons magdaléniens / en bas : mandibule de néandertalien
sur le site de Montgaudier : en haut : harpons magdaléniens / en bas : mandibule de néandertalien Crédits : © Musée d'Angoulême

Fouillée dès 1850, la grotte de Montgaudier, devenue célèbre en 1886 avec la découverte d'un "bâton de commandement" couvert de gravures de phoques et serpents et qu'on peut admirer au nouveau musée de l'Homme, a, quant à elle, une importance historique. Différents hommes et différentes cultures s’y sont succédé : Neandertal et Sapiens, le Moustérien, L’Aurignacien, le Solutréen et enfin, le Magdalénien. Aujourd’hui, le musée d'Angoulême vient d'acquérir un exceptionnel ensemble, issu des fouilles de cette grotte durant les années 1965/1985, quelques 70 000 objets préhistoriques contenant des chefs-d’œuvres. Parmi eux, des gravures sur os ou plaquettes, figurant des chevaux, bisons… illustrent parfaitement l’apogée de cet art magdalénien, vieux de 15 000-13 500 ans. Cette très belle acquisition sera très prochainement présentée au musée d’Angoulême. 

Pour en parler, nous recevons ce soir, Jean-François Tournepiche, paléontologue et conservateur en chef au musée d'Angoulême.

Fémur de Turiasaure, dinosaure sauropode géant du début du Crétacé. (sur le site d'Angeac - Charente).
Fémur de Turiasaure, dinosaure sauropode géant du début du Crétacé. (sur le site d'Angeac - Charente). Crédits : © Musée d'Angoulême

>>> Fiche Wikipédia de la grotte de Montgaudier

>>> Site du musée d'Angoulême

>>> Archéologie et préhistoire autour de Montbron (Charente)

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......