LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Tombe gauloise de Buchères (IIIe siècle avant notre ère)

Mémoires gauloises

30 min

De bruit et de fureur ?

Tombe gauloise de Buchères (IIIe siècle avant notre ère)
Tombe gauloise de Buchères (IIIe siècle avant notre ère) Crédits : Denis Gliksman/ Inrap

Très tôt, la Gaule a perdu la parole, cette dernière étant accaparée par les vainqueurs : Rome, qui a fait oublier la Gaule. Puis la parole des dominants s’est brisée à son tour, et leur mémoire s’est défaite comme celles des peuples qu’ils avaient soumis…  

art celtique tombe à char de Roissy
art celtique tombe à char de Roissy Crédits : MAN/RMN

Qui de mieux que Laurent Olivier pouvait incarner « la voix de la Gaule » dans le magazine d’archéologie de France Culture ! chercheur partageant sa vie entre un grand musée et les ferrailles, millénaires et rouillées, issues de l’ultime combat d’une Gaule encore libre et indépendante, Alésia !

Oui ! L’histoire de la Gaule est par essence romaine, les romains se figurant représenter « la civilisation », l’état le plus avancé de l’humanité ; le prix à payer pour les gaulois fut donc de représenter les barbares ou de disparaitre dans la romanité. 

art celtique tombe à char de Roissy
art celtique tombe à char de Roissy Crédits : MAN/RMN

Dans cette émission, la recherche de la mémoire gauloise est l’occasion de découvrir les « grands guerriers », la pratique de la dette et la tradition des suicides assistés… le poids de l’histoire qui empêcha longtemps de reconnaître le passé gaulois, cette histoire qui imagina un autre passé que celui que découvrent les archéologues.…

L’art gaulois fut longtemps méprisé, et c’est grâce aux surréalistes - dont André Breton - que l’on prit la mesure de la force d’expressivité et de l’originalité de cet art. Nous y reconnaissons maintenant la marque d’une pensée et d’un savoir voisin de celui de la science grecque.  

guerrier gaulois inhumé avec son bouclier (IIIe siècle avant notre ère)
guerrier gaulois inhumé avec son bouclier (IIIe siècle avant notre ère) Crédits : Denis Gliksmann /Inrap
Intervenants
  • Historien et conservateur du département d'archéologie celtique et gauloise au musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......