LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le site de Brestivan (Theix), est à proximité du Golfe du Morbihan (rivière de Noyalo et marais de Séné). Sur le plateau, on trouve des habitats occupés du début de l'âge du Fer à l'Antiquité tardive.

Rien ne vaut le terrain : les fouilles de Theix (Morbihan)

30 min

L’archéologie en train de se faire.

Le site de Brestivan (Theix), est à proximité du Golfe du Morbihan (rivière de Noyalo et marais de Séné). Sur le plateau, on trouve des habitats occupés du début de l'âge du Fer à l'Antiquité tardive.
Le site de Brestivan (Theix), est à proximité du Golfe du Morbihan (rivière de Noyalo et marais de Séné). Sur le plateau, on trouve des habitats occupés du début de l'âge du Fer à l'Antiquité tardive. Crédits : © Gilles Leroux / Inrap

Tous les archéologues vous le diront « rien ne vaut le terrain ». Pour s’en rendre compte, mieux vaut s’y rendre ! C’est donc sur un plateau qui domine le golfe du Morbihan, que des archéologues explorent les vestiges d’une ferme gauloise des IIe-Ier siècle avant notre ère, dont les limites se sont modifiées au fil des siècles, jusqu’à la fin de l’Antiquité (IVe siècle de notre ère). On apprend alors que les archéologues tentent ici de comprendre l’organisation et l’évolution de cette vaste exploitation agricole, qui semble perdurer bien plus longtemps que les autres : près de 500 ans !  On en parle, ce soir dans le magazine d'archéologie de France Culture avec Joseph Le Gall, archéologue à l'Inrap et Yves Ménez, conservateur régional de l'archéologie de Bretagne.

Vue aérienne d'une grande ferme gauloise (IIe-Ier siècles avant notre ère) mise au jour au sud du site de Brestivan.
Vue aérienne d'une grande ferme gauloise (IIe-Ier siècles avant notre ère) mise au jour au sud du site de Brestivan. Crédits : © Gilles Leroux / Inrap

Les fossés, creusés sur 3 mètres de large et 1,60 mètre de profondeur, étaient autrefois doublés d’un talus formé par le matériau extrait. Ils délimitaient l'espace principal de l’habitat. (photo ci-dessus).

Vestiges d'un grand bâtiment gallo-romain. Les cloisons de bois étaient fondées au sein de profondes tranchées calées par des blocs de pierre.
Vestiges d'un grand bâtiment gallo-romain. Les cloisons de bois étaient fondées au sein de profondes tranchées calées par des blocs de pierre. Crédits : © Joseph Le Gall / Inrap
Ensemble de quatre fosses ayant servi à la fondation d’un imposant grenier gallo-romain (Ier siècle de notre ère).
Ensemble de quatre fosses ayant servi à la fondation d’un imposant grenier gallo-romain (Ier siècle de notre ère). Crédits : © Joseph Le Gall / Inrap
Fouille d’un four maçonné de la fin de l’Antiquité (IIIe-IVe siècle de notre ère), aménagé dans le comblement d’un fossé plus ancien.
Fouille d’un four maçonné de la fin de l’Antiquité (IIIe-IVe siècle de notre ère), aménagé dans le comblement d’un fossé plus ancien. Crédits : © Joseph Le Gall / Inrap
Nettoyage d’un vase découvert au fond d’un puits gallo-romain.
Nettoyage d’un vase découvert au fond d’un puits gallo-romain. Crédits : © Joseph Le Gall / Inrap

>>> Détails du chantier (photos...) - site de l'Inrap

>>> Pour en (sa)voir plus, un article paru dans Ouest-France (10 septembre 2018)

Intervenants
  • Archéologue à l'Inrap
  • Archéologue, Conservateur régional de l'archéologie à la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne, spécialiste de l'Age du Fer.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......