LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Ceci n'est pas un comité citoyen destiné à se prononcer sur la stratégie vaccinale

Stratégie vaccinale : et si j'étais tirée au sort ?

3 min
À retrouver dans l'émission

Et si j'étais tirée au sort pour donner mon avis, dans ce comité citoyen, sur la stratégie vaccinale à adopter par le gouvernement ?

Ceci n'est pas un comité citoyen destiné à se prononcer sur la stratégie vaccinale
Ceci n'est pas un comité citoyen destiné à se prononcer sur la stratégie vaccinale Crédits : Catherine Falls Commercial - Getty

Le tirage au sort a commencé hier, et je vous l’annonce : personne ne m’a appelée. Entre le moment où j’ai écrit cette chronique (hier après-midi) et ce matin, je n’ai pas été appelée non plus. 

Pourquoi ? Comment se fait cette sélection ? Est-ce qu’on nous appelle chez nous, sur notre téléphone, est-ce que ça se fait par mail ou par lettre ? Est-ce qu’on peut rater l’appel ? Le mail peut-il tomber dans les spams ? Ou quelqu’un vient-il carrément nous chercher à domicile ?
Tandis que l’annonce de cette initiative a fait bondir les réseaux sociaux et les responsables politiques, j’étais déjà en train de me poser toutes ces questions non moins essentielles.  

Et si c’était moi ? Faut-il que je mette fin à mon auto-confinement à peine repris depuis hier, ou est-il possible de répondre virtuellement et rester chez moi ? Et comment me préparer  pour répondre à toutes les questions cruciales que l’on va me poser ?
Mais surtout : et si je ne savais pas quoi répondre ? et si je n’avais rien à dire ? 

Avoir un avis... et le donner

Sur le vaccin, oui, mais sur la stratégie vaccinale, pas sûre. En fait, j’aime bien faire des théories un vendredi soir avec des amis, ou en semaine d’ailleurs, au bureau ou chez moi, mais de là, à conseiller le gouvernement...
Si je devais faire une analogie, je vous dirais que je sais, par exemple, s’il faut changer une roue de voiture, mais de là, à dire comment et à le faire moi-même, non. 

Vous voyez la nuance : entre avoir un avis et l’action, il y a un pas. Et entre avoir un avis et le donner, il y en a aussi un.
Au fond, je suis dans la situation (même si je rappelle qu’on ne m’a toujours pas contacté) qu’a connu le philosophe du 4ème siècle après J-C, Saint-Augustin, quand il imaginait qu’on lui pose la question “qu’est-ce que le temps ?”. 

“Augustin, qu’est-ce donc que le temps ?” 

-”Si tu ne me l’avais pas demandé, je l’aurais su. Mais si je cherche à l’expliquer à toi qui m’interroge, je ne le sais plus”. 

C’est le même paradoxe avec ce tirage au sort… Imaginez : “Augustin, qu’est-ce donc qu’une stratégie vaccinale ?” - Eh bien, il répondrait sûrement la même chose : “Si tu ne me l’avais pas demandé, je l’aurais su. Mais si je cherche à l’expliquer, je ne sais plus”. 

Parler... et expliquer 

C’est vrai, mais, comme il avait vu juste en évoquant ce malaise qu’on a tous ressenti, ce paradoxe si courant, de ces sujets que l’on connaît, qui nous sont familiers, qui imprègnent nos conversations les plus banales, mais qu’on ne saurait pourtant nommer, ou, je cite, “expliquer clairement et en peu de mots”, “saisir par la pensée”. 

Alors, je sais bien qu’on ne va pas demander aux 35 membres du comité citoyen de faire des thèses pour répondre à la question “qu’est-ce que le vaccin ?”. Mais quand même.
Qui pourrait prétendre répondre à des questions sur la stratégie vaccinale, comme ça, sur un coup de tirage au sort ? sans y avoir un peu pensé ? sans en avoir envisagé la portée, pour soi et pour tous ? 

Le problème est là : dans cette idée selon laquelle donner son avis, quel qu’il soit, serait une chose facile. Mais on peut avoir un avis sans vouloir le donner, sans vouloir qu’il soit pris en compte ni réalisé. Je ne comprends pas qu’on n’ait pas pensé à ça. Heureusement, on ne m’a toujours pas tirée au sort. 

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Chroniques
8H55
2 min
À quoi rêvez-vous ?
À quoi pensez-vous, Daniel Buren?
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......