LE DIRECT

Eclats de famille

1h
À retrouver dans l'émission

Louis Gardel, octobre 2007
Louis Gardel, octobre 2007
Louis Gardel, octobre 2007 © Daphné Abgrall/RF **Trois voix formeront aujourd'hui ce carnet nomade qui met en scène plusieurs figures de famille, celles de Peter Stephan Jungk, de Louis Gardel et de Florence Noiville.** La figure d'une mère mélancolique chez Florence Noiville qui pose dans son roman "La donation" la question de l'héritage, matériel autant que spirituel, à partir de sa mémoire d'enfant qui ne comprend pas la maladie de sa mère et qui doit peu à peu se défendre et résister pour continuer à vivre. La figure de la grand-mère chez Louis Gardel, Zoé, celle qui l'a initié à l'humour, à la fantaisie, au goût des livres et qui lui a donné un si fort attachement à l'Algérie. A travers ce récit d'enfance et d'adolescence en Algérie, Louis Gardel nous fait partager un pan de la grande histoire politique et affective qui a uni l'Algérie et la France, continuant à former des passions et des sentiments contradictoires. Enfin, avec l'écrivain autrichien Peter Stephan Jungk, nous serons invités à un voyage mi-fantastique mi-comique sur les rives de l'Hudson, qui met en scène un fils et sa mère, dans un lien si fusionnel que la figure du père mort vient hanter à chaque pas. Comment se débrouiller avec la présence de ces figures de famille, comment trouver la juste distance, comment se trouver soi-même, comment ne pas être englués dans la mémoire de nos ancêtres tout en leur étant fidèles, telles seront les questions posées dans ce carnet.
Intervenants
L'équipe
Production
À venir dans ... secondes ...par......