LE DIRECT

Pour Virginia Woolf et pour quelques autres

1h
À retrouver dans l'émission

Pour Virginia Woolf et pour quelques autres
Pour Virginia Woolf et pour quelques autres
Pour Virginia Woolf et pour quelques autres © Radio France "Ce sont nos efforts pour saisir tous les aspects de la vie qui la rendent si passionnément intéressantes" écrivait Virginia Woolf. Et à son tour, en relisant le journal de Virginia Woolf, qui paraît aujourd'hui en 2 volumes chez Stock, Geneviève Brisac, dans sa préface revient sur ce même thème : "Noter, noter sans cesse, car déjà la lumière a changé, car déjà la saison a basculé, et la mémoire défaille, le détail s'est évanoui, l'électricité que l'on croyait avoir captée a disparu; La vie chatoie, elle file entre les doigts, comment faire pour la mettre dans un livre ? De cette tension, de cette concentration, de ce travail inlassable, témoignent les milliers de pages lumineuses de ses journaux intimes. Mais c'est dans le premier volume, qui court sur douze ans, de 1897 à 1909, que l'on voit se mettre en place, mot à mot, presque pied à pied, une méthode et un style."Avec Geneviève Brisac donc et plus loin, sur une autre page de ce carnet nomade, avec Roger Grenier, nous entrerons au coeur du secret et de l'immense soutien que peuvent apporter les grands textes littéraires quand ils deviennent aussi intimes que des amis. C'est le cas de Virginia Woolf pour Geneviève Brisac, et de Romain Gary, Julio Cortazar, Albert camus, Gaston Gallimard et Claude Roy, pour Roger Grenier qui, dans son livre "Instantanés" rend hommage à tant de figures inoubliables qu'il a connus et qui ont marqué l'histoire littéraire du 20 ème siècle.
Intervenants
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......