LE DIRECT

Réinventer ses paysages

1h
À retrouver dans l'émission

"Je suis bien là où je me dois d'être", disait Karen Blixen qui, en rencontrant l'Afrique, a en quelque sorte rencontré sa puissance créatrice, son art de raconter, de transformer le réel en conte. Le 14 janvier 1904, elle pose le pied sur le quai de Mombasa, en Afrique- Orientale anglaise. Elle, cette danoise de vingt-huit ans, qui était en quête d'elle-même et d'une position dans le monde, se verra offrir en quelques heures un rang et un royaume. En se mariant avec son fiancé suédois Bror, elle deviendra aussitôt baronne von Blixen-Finecke et filera vers le Ngong, à 2000 mètres d'altitude, dans une plantation de caféiers, avec six cents employés noirs. Un roman est né en quelques minutes, le roman de sa vie. Il deviendra le magnifique livre : La ferme africaine, qui est un classique de la littérature. Les personnages de fiction apparaîtront aux côtés de son cheval à la ferme, les, elle ne fera plus qu'un avec l'air, le brin d'herbe, les montagnes invisibles et les boeufs épuisés. Elle respire et sa découverte deviendra la nôtre. "J'ai possédé une ferme en Afrique, au pied du Ngong.", dit la première phrase d'une oeuvre majestueuse, et c'est à partir de Karen Blixen qu'une réflexion sur la littérature et la façon de réinventer son monde et ses paysages se fera dans ce carnet nomade. Avec aussi la présence de Luc Lang qui, à partir de la ville de Liverpool, a inventé une manière de roman atypique, dans "La fin des paysages".

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......