LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Un jour à Tel-Aviv

1h
À retrouver dans l'émission

Tel-Aviv, mai 2007
Tel-Aviv, mai 2007
Tel-Aviv, mai 2007 © R.F./Colette Fellous C'est à l'occasion d'un colloque international à Jérusalem organisé en avril dernier par la poétesse Hava Pinhas et l'écrivain Aharon Appelfeld, qui ont rassemblé des écrivains et historiens venus réfléchir sur les liens éventuels ou les divergences entre Israël et la diaspora dans la littérature que le carnet nomade vous fait partager une conversation à Jérusalem avec Aharon Appelfeld qui est un des écrivains et poètes majeurs de la littérature contemporaine, traduit par l'écrivain Valérie Zenatti et à Tel-Aviv, un portrait de cette ville atypique, bougeant jour et nuit, à l'architecture brouillée qui reflète le brouillage des identités et qui en fait une des villes les plus modernes, les plus "brûlantes" d'aujourd'hui, une ville qui se veut laïque et qui s'oppose à Jérusalem. En toile de fond, l'inquiétude, la guerre, l'intranquillité. Au devant de la scène, les joggeurs sur la plage, les bars branchés, la joie de vivre.... C'est avec Ami Bouganim et Raphaël Zagury-Orly dans un café de Jaffo, le quartier où se côtoient arabes et juifs que la conversation a pris forme. Comment penser une ville de manière philosophique, personnelle, psychanalytique, quotidienne ?
Intervenants
  • Autrice, traductrice - interprète et scénariste pour le cinéma
  • Directeur du Master of Fine Arts à l'Ecole des Beaux-Arts et d'architecture Bezalel de Jérusalem, chercheur en philosophie à l'université deTel Aviv, traducteur de Gilles Deleuze et de Jacques Derrida en hébreu.
  • Réalisateur (cinéma) et écrivain
  • écrivain
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......