LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Sabine Audrerie : le décès de l'éditeur André Schiffrin

3 min

Aujourd'hui, j'aimerais revenir sur la disparition d'André Schiffrin, grand éditeur franco-américain, mort à Paris dimanche 1er décembre à l'âge de 78 ans.L'ironie du calendrier veut que cette disparition ait coïncidé avec le dépôt de bilan des 53 librairies du réseau Chapitre.Une cessation de paiement sans rapport avec une mauvaise santé du secteur de la librairie, mais uniquement liée aux erreurs cruciales de gestion des actionnaires du groupe Actissia, et à leur décision de centralisation des commandes, pour des librairies aux identités diverses et implantées dans différentes régions.En 1999, André Schiffrin alertait sur les dangers de la concentration et la menace pour la créativité éditoriale dans un essai qui a fait date, "L'édition sans éditeurs" (Ed La Fabrique). Il semble avoir encore beaucoup à apprendre à de nombreux professionnels.Son confrère Paul Otchakovsky-Laurens témoignait lundi de ce rôle d'éclaireur :André Schiffrin était un grand éditeur, mais aussi une conscience morale. Il était quelqu’un dont on se préoccupait de l’opinion dans les choix que l’on faisait et les options que l’on prenait en matière de politique éditoriale. Avec Jérôme Lindon, ils constituaient une force pour notre profession, un couple informel, chacun d’un côté de l’Atlantique, dont les convictions et la vigilance permettaient aux professionnels de naviguer de manière judicieuse dans ce métier.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......