LE DIRECT

Ca fait du bien là où ça fait mal

3 min
À retrouver dans l'émission

Vous n'y avez pas encore prêté attention, quand vous m'avez vu, comme chaque matin, entrer dans le studio du coin de l'oeil... et pourtant, ce matin, là comme ça, l'air de rien, en bon vieux Nicolas MARTIN que je suis, j'ai entre les mains la solution à TOUS vos problèmes.

Ah... d'un coup vous levez la tête, ça vous intéresse plus que mes histoires de chèvres avec des gènes d'araignée !

Et bien oui, ce matin je suis venu vous aider à résoudre tous vos petits soucis, à vous débarrasser de toutes vos mauvaises habitudes... dites-moi Marc, est-ce qu'il y a une mauvaise habitude dont vous aimeriez vous défaire, un truc qui vous enquiquine et, malgré tous vos efforts, dont n'arrivez pas à vous débarrasser ?

le chien de Pavlov
le chien de Pavlov Crédits : Rklawton

AUCUN PROBLEME ! Arrêter de fumer, commencer un régime, arrêter d'envoyer des textos à votre ex entre 1h et 5h du matin, ou même ne plus jamais écouter de techno révolutionnaire péruvienne samplée à partir de cris naturels de yaks... suivez mon regard... j'ai la solution pour vous débarrasser de toutes vos mauvaises manies, et cette solution a un nom - et quel nom : elle s'appelle PAVLOK.

Qu'est-ce que c'est que ce PAVLOK ? C'est très simple, c'est un petit bracelet électronique, connecté à votre téléphone portable... vous définissez, sur une application dédiée, les mauvaises habitudes dont vous voulez vous défaire. Pprenons par exemple les SMS à votre ex entre 1h et 5h du matin.

Un soir, vous n'y tenez plus, après un dîner un peu arrosé, hop, vous dégainez votre téléphone, vous commencez à taper votre SMS... Et là : tzzzzt... vous prenez une décharge électrique, via votre bracelet PAVLOK. Décharge qui peut monter jusqu'à 340 volts - c'est pas mal hein 340 volts, je vous rappelle que c'est du 220 qui passe dans les prises de courant... bon là ce n'est évidemment pas du courant alternatif, mais tout de même.

Et PAVLOK a la solution à tous vos problèmes : tenez, couplé à la géolocalisation, si vous voulez faire un régime par exemple, vous vous arrêtez devant un fast-food et tzzzzt ! pas de fast-food. Vous en avez ras-le-bol de rester des heures assis devant la télé ou les jeux vidéo ? PAVLOK détecte également votre rythme cardiaque et avec ses capteurs, si vous restez assis trop longtemps ! tzzzzzt ! 340 volts sur le poignet ou ailleurs hein, vous pouvez coller le module à peu près n'importe où sur votre corps, ce qui ouvrira, je n'en doute pas, aux esprits retors d'infinies variations sur l'usage possible de ce nouveau gadget.

Vous appréciez maintenant un peu mieux, j'imagine, la délicieuse ironie onomastique de cet appareil, un siècle après qu'Ivan PAVLOV a décrit les mécanismes du réflexe conditionné, voici venue l'ère de la déresponsabilisation et de l'auto-conditionnement masochiste 2.0. Et PAVLOK a d'ores et déjà trouvé son public : ce n'est pour le moment qu'un projet d'une société américaine qui fait appel au financement participatif sur internet pour récolter 50 000 dollars... l'appel aux dons a été ouvert le 30 septembre, et PAVLOK a en moins d'une semaine collecté plus de 110 000 dollars, double de la somme initiale.

Preuve, s'il en était besoin, que la marchandisation de la haine de soi a de beaux jours devant elle...

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......