LE DIRECT

Guido Crepax ou la mémoire de l'art graphique érotique et fantastique.

3 min
À retrouver dans l'émission

Noires, fluides et longilignes telles des lianes ou des lanières de fouet, tendres soumises ou impitoyables dominatrices, les créatures du dessinateur italien de bandes dessinées Guido Crepax hantent la mémoire de l'art graphique érotique et fantastique.

Guido Crepax
Guido Crepax Crédits : Radio France

La parution, aux éditions Actes-sud, de ses adaptation de Stevenson (Dr Jekyll et Mr. Hyde ), Poe (enquêtes du chevalier Dupin ) et Casanova, une exposition à la galerie Champaka (Paris) nous permet une nouvelle incursion dans son univers. On y retrouvera le coeur noir de son imaginaire : longues filles sanglées de cuir, outils de torture, délices caressants et confort décadent, histoires cruelles peuplées d'austères dandys ou de gnomes ricanants. Un monde qui nous est livré au fil de planches ultra-découpées où les corps, douce contrainte, peinent à se glisser dans des cases étroites comme des cercueils ou réduites comme des niches. Des classiques noires du 9ème à redécouvrir sans tarder.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......