LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Oh les filles, oh les filles !

2 min
À retrouver dans l'émission

On y allait le plus souvent seul, en l'absence ou en cachette de madame, de monsieur et des enfants, on s'y assouvissait billets en main, on y sirotait tranquille un petit verre, jouait aux cartes, parlait de l'air du temps, dansait au son du piano : Ô bordel de grand-papa, claque d'antan !

Maryse Choisy
Maryse Choisy Crédits : Radio France

Les témoignages sur ces alcôves tarifées, à tous les prix et pour tous les goûts, sont souvent ceux d'usagers qui en parlent avec une pointe de nostalgie, d'amateurs qui y voit un zoo exotique ou un cabinet de curiosités, d'enquêteurs sociaux qui mettent à nu et réduisent à des réalités brutes et économiques ces petits enfers urbains. En 1928, nouveauté, une femme s'y risque, en espionne, en immersion : observation participante. Le journaliste-vedette Maryse Choisy se grime en fille, endosse une tenue de bonne, une défroque d'amazone, un look de fille. Sa tournée des maisons la mène des clandés chiches au Chabanais, tôle des rois, en passant par les bars gays ou les ouvroirs SM. Succès monstre : 450.000 exemplaires vendus. Sans concession pour le pittoresque bordelier, son regard sur l'univers de la prostitution échappe tant au misérabilisme et qu'au voyeurisme pour être celui d'un exploratrice modern' style, tout en mots drus et swinguants, en visions nets et propos carrés : Un mois chez les filles, une courte saison dans les enfers rose-bonbons de l'amour chronométré.

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......