LE DIRECT

Paye ton téléphone

4 min
À retrouver dans l'émission

La Keynote, la grand messe annuelle du constructeur de Cupertino a eu lieu avant-hier, et d’ici quelques semaines, vous pourrez fièrement arborer votre Iwatch au poignet, la nouvelle montre d’Apple, qui sera d’ailleurs connectée à votre Iphone 6ème du nom (6ème génération j’entends, je ne compte pas tous les téléphones que vous avez perdu/cassé ou de tout ceux que vous vous êtes fait voler en soirée).

Iphone 6 doté de la technologie NFC
Iphone 6 doté de la technologie NFC Crédits : Radio France

Mais je ne vais pas vous parler ce matin du nombre de pouces du nouvel écran de la version plus de l’Iphone 6 ni de l’incroyable définition du nouvel appareil photo intégré. Non, ce matin, je vais vous raconter comment et pourquoi Apple tente une percée dans un marché sur lequel tous les autres géants du net se sont jusqu’à présent cassé les dents : le paiement sans contact…

L’Iphone 6, ainsi que la montre, vont être dotés de la technologie NFC, pour « Near Field Communication », ou plus simplement technologie « sans contact ». Le NFC, vous en êtes peut-être déjà doté sans le savoir, sur votre carte de crédit, comme 23 millions de personnes en France. Si vous regardez sur votre carte, à côté de la puce, et qu’il y a un petit symbole d’ondes radio, c’est que votre carte est NFC. Concrètement, ça veut dire que sur certains terminaux de paiement, il vous suffit d’approcher votre CB pour payer, sans avoir à composer votre code.

Pas de panique Marc, si vous vous faites voler votre portefeuille (comme votre téléphone en soirée), le voleur ne pourra pas aller faire ses emplettes chez Cartier avec votre carte, les payements sans contact sont bloqués sur des petites sommes, en général moins de 20 euros.

Avec votre nouvel Iphone 6, Marc, ou avec votre superbe Iwatch, vous allez donc pouvoir faire de même : présenter votre téléphone ou votre montre pour régler vos emplettes, mais de manière encore plus sécurisée, puisque le téléphone est également doté de la technologie Itouch, qui lui permet de vous identifier à partir de votre empreinte digitale.

Mais pourquoi, et comment Apple réussirait à développer ce marché du payement sans contact, là où d’autres firmes, et pas des moindres, Google par exemple, n’ont réussi à convaincre ni les consommateurs, ni les commerçants… ?

Et bien parce qu’Apple a un atout de taille : son logiciel, Itunes, qui pour acheter de la musique ou des applications, détient déjà près de 800 millions de numéros de carte bancaire. Les géants du payement ne s’y sont d’ailleurs pas trompé puisque Visa, MasterCard et American Express ont d’ores et déjà signé des accords avec la firme.

Alors je vous vois venir Marc et surtout Brice là-bas dans le coin, avec vos gros yeux, sur la perte totale de confidentialité, payer avec sa montre et puis quoi encore, l’étape d’après c’est Big Brother, etc…

Oui, certainement un peu… En fait, ce que ça va changer, pour Apple, ce n’est pas tellement les marges incroyables dégagées sur ces technologies de payement sans contact - les marges sont en réalité assez faibles. En revanche, une fois de plus, l’intérêt est dans la collecte de données personnelles, même si Tim COOK le PDG d’Apple s’en est défendu ouvertement avant-hier, le payement sans contact couplé à la géolocalisation ouvre de toutes nouvelles perspectives de ciblage de la consommation.

Mais comme d’habitude, ce sont les consommateurs, même fanatiques comme vous Marc, qui restent les meilleures barrières. Avec des technologies vécues comme trop intrusives, ils rechignent à modifier leurs habitudes, et les efforts engagés sont vains. Reste à savoir par quel tour de passe-passe, Apple, déjà magicien, voire prophète de la sacralisation de la consommation, va réussir à convertir ses sectateurs…

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......