LE DIRECT

Anaphore et fièvre : FAUVE, groupe non égal à

5 min

« FAUVE baise les rapports humains baisés, défait le défaitisme, hait la haine et a honte de la honte. FAUVE est une porte ouverte jour et nuit, une épaule et une oreille. FAUVE c’est qui veut. Et si ça se trouve demain on sera nombreux ≠ » Alors qu’ils remplissent les salles de concert partout en France, le premier album de Fauve sort seulement cette semaine. Un disque de fièvre qui irrite et éblouit tout à la fois (ah, cette utilisation du trio de l’opus de 100 de Schubert… mais aussi plus tard ces paroles qui frappent presque immédiatement, quand même) un disque qui, comme son signe de ralliement, n’est pas égal à. Chronique débridée, crue, pleine d’anaphore (De Ceux, Blues... preuve que la figure ne réussit pas qu’au discours politique) de maladresses et de réussites, ni pop, ni rap. Fauve ne chante pas, il parle.

Vieux frères_Fauve
Vieux frères_Fauve Crédits : Radio France

Extraits diffusés :

De Ceux

Jeunesse Talking Blues

Infirmière

Tunnel

en tournée partout en France, informations sur leur site : http://fauvecorp.com/

Album « Vieux frères – partie 1 » (Fauve Corp)

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......