LE DIRECT

Bismuth chez Bach père et fils, les Kantorow ou les Meyer : familles classiques

5 min

Bach Père et fils
Bach Père et fils Crédits : Radio France

Que sont les liens familiaux à la musique ? Le programme du disque de David Bismuth, qui paraît lundi prochain, sert de fil conducteur à cette courte revue de sorties classiques.

Bismuth d'abord : après un disque de transcriptions de Bach par d'autres compositeurs (BACHianas) le pianiste suit le fil et les fils Bach, ceux de Jean Sébastien, avec deux sonates de Carl-Philip-Emmanuel, l’auteur d’un « Essai sur la vraie manière de toucher le clavecin » (dont on fête cette année le tricentenaire de la naissance). Il y a aussi la sonate en Ut mineur de Johan Christian, le plus jeune des fils de J.S. Bach, et surtout la Sonate en La mineur de Wilhelm Friedemann Bach, le fils ainé, une rareté (premier enregistrement au piano) qu’on a du mal à dater précisément : à la fois dans un registre baroque (la polyphonie, le contrepoint hérité de son père) et une recherche plus personnelle, presque plaintive dans ce début, poco allegro.

Autre programme de père en fils, paru en janvier dernier, celui de Jean-Jacques Kantorow, le chef d’orchestre et violoniste qui enregistre avec son très jeune fils (il est né en 1997) Alexandre, pianiste. Un enregistrement de sonates françaises, sonates pour violon et piano de Fauré, et deux autres bien moins connues, de deux profils perdus de la Belle-Epoque, Camille Chevillard, et André Gédalge : la filiation au service de la mémoire donc.

L'on termine ici avec Sabine Meyer la clarinettiste, engagée en 1982 par Karajan dans l’Orchestre Philharmonique de Berlin avant qu’une motion de l’orchestre ne la rejette (à 73 voix contre 4) sous prétexte que son timbre ne correspondait pas à celui des autres musiciens. Un orchestre à l'époque composé d’hommes exclusivement. Ce qui ne l’a pas empêchée de faire ailleurs une très belle carrière et d’inviter même son frère Wolfgang pour ce disque Mozart-Brahms, en quintet avec le Carmina Quartet. Fraternité qui ne se pose la question du genre.

Extraits diffusés :

  • Wilhelm Friedemann Bach - Sonate en la mineur - presto

  • Wilhelm Friedemann Bach - Sonate en la mineur - poco allegro

par David Bismuth

Disque « Bach Père et fils » (Ame Son)

  • Camille Chevillard – Sonate op. 8 en sol mineur - Mouvement de polonaise

par Alexandre et Jean-Jacques Kantorow

Disque « Chevillard, Fauré & Gedalge - Sonates françaises » (No Mad Music)

  • W.A. Mozart Quintet pour clarinette en la majeur K 581 – allegro

par Sabine Meyer et le Carmina Quartet

Disque « Mozart-Brahms Clarinet Quintet » (Sony Classical)

David Bismuth sera en concert mardi 11 mars à l’institut Goethe, jeudi 13 mars à l’Assemblée nationale, vendredi 14 mars à Amiens.

Vendredi 4 avril Salle Pleyel à Paris.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......