LE DIRECT

Catherine Ringer, Gotan: le song book de Plazia Francia

5 min

Certains ont cru qu’elle s’appelait Rita, voici Catherine Ringer au centre de Plaza Francia. Un projet de musiciens (et non de label) d'admirateurs d’abord, Edouardo Makaroff et Christophe Müller, fondateurs du Gotan Project (le tango renversé par l'électronique). Ils voulaient le proposer ces "tango canciones" à plusieurs chanteuses, et n’ont finalement gardé que la première, et pour cause.

Elle a déjà chanté Piaf, Caetano Veloso, Nino Rota, et même Xenakis à ses débuts Catherine Ringer ; côté argentin il y eut une comédie musicale avec Alfredo Arias (La Concha Bonita) et puis après tout « Marcia Baila » des Rita Mitsouko, parlait d’une argentine : Marcia Moretto, chorégraphe (« le froid que l’on sent en toi » c’était le cancer qui l’emportait à 32 ans, en 1981). Quatuor à cordes, trompette, bandonéon, machines aussi ici où là – Catherine Ringer en reine centrale, elle siffle aussi dans Plazia Francia, entourée de musiciens de premier plan, pour des tangos revisités, composés sur mesure, il y a même un boléro. Des chansons qui parlent d'avion manqué, d'exil, de nostalgie, de celle qui quitte celui qui a levé la main sur elle (« La Mano encima », ouverture du disque). Thème douloureux sur une musique de fête, ou de pulsion, après tout c’était déjà la marque des Rita quand Catherine Ringer, fille d'un juif polonais déporté, chantait avec légèreté « le petit train ».

Plaza Francia - album « A new tango song book » (Because Music)
Plaza Francia - album « A new tango song book » (Because Music) Crédits : Radio France

extraits diffusés :

Invisible

Timidez

Vueltas en el Aire

La Mano Encima

Plaza Francia - album « A new tango song book » (Because Music)

concerts : tournée partout en France jusqu'en août 2014

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......