LE DIRECT

Ce qui nous arrive en musique par Matthieu Conquet

5 min

Le loup est un loup pour l’homme
Le loup est un loup pour l’homme Crédits : Radio France

Livre et musique ce matin avec Julien Baer associé à Philippe Katerine (pas pour la musique mais pour les dessins) c’était Milanimo paru chez Actes Sud junior il y a un an, joli succès pour ce qui était à ce moment-là pour eux deux un coup d’essai du côté de la littérature pour enfants.

Il arrive dans une vie qu’on revienne à certaines lectures ou que certains livres reviennent d’eux-mêmes – bon il y aussi ceux qui en rajoutent un peu (par exemple il y a toujours des gens qui « relisent » la Recherche). Ici vous pouvez relire ou revenir sur la peur du loup avec ce livre-disque qui vient de paraître, toujours signé Baer et Katerine « Le loup est un loup pour l'homme » tautologie ? Non. Histoire de faim…

Julien Baer et Philippe Katerine ne s’intéressent pas au loup mais à un loup qui descend dans la ville et mange tout ceux qu’il trouve : tout d’un coup un rue pleine de monde est vide, la piscine municipale pleine de nageurs est vide de monde à la page suivante, le loup mange tout le monde au cinéma… Mélange de poésie et de terreur.

« Le loup est un loup pour l'homme » qui ne joue donc pas comme une variation sur la fameuse citation latine, quoique. Au passage ce ‘homo homini lupus’ se retrouve dans toutes les époques et les littératures possibles : chez Plaute, chez Rabelais, Montaigne, Hobbes, Schopenhauer ou Freud. En musique forcément vous pensez à Pierre et le Loup de Prokofiev (la version lue par Gérard Philippe est toujours une des meilleures ventes de Noël, un des hits des éditions du Chant du monde, au passage – encore- sachez que le chef russe qui dirige cette célèbre version de 1956, Guennadi Rojdestvenski, est toujours en vie, a dirigé bien d’autres choses depuis et fait l’objet d’un film de Bruno Monsaingeon).

Retour à Julien Baer et à son loup qui s’intéresse lui à toutes sortes de victimes : un loup qui aime les « Mélanésiens ou les Nordiques, ceux qui parlent beaucoup, et ceux qui ne disent rien ». Toujours ce quelque chose d’un rien surréaliste, dans les dessins clairs de Katerine comme dans les mots de Julien Baer. Un livre qui fait chanter, qui se regarde et se lit (j’oubliais : il y a même un loup à mettre sur le visage, avec deux trous pour les yeux). Derrière la simplicité apparente, l’expérience rare de la lecture à deux ou plusieurs, à différents niveaux de lecture, en fait c’est peut-être ca qu’on appelle relire.

extraits diffusés :

Milanimo (livre précédent)

L'histoire

Le loup est un loup pour l'homme

C'est la fin

Le loup est un loup pour l'homme (Actes Sud Junior) Musique de Julien Baer, dessins de Philippe Katerine

Pierre et le loup de Prokofiev avec François Morel en récitant et l'Orchestre National de France samedi 29 nov. 2014 à l’Auditorium de Radio France, le concert est déjà complet mais le concert sera diffusé sur France Musique à 16h

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......