LE DIRECT

CharlElie Couture : vanités et retour en grâce

5 min

CharLélie
CharLélie Crédits : Radio France

L’auteur de « Comme Un Avion Sans Ailes » vit à New York depuis plus de 10 ans, se fait moins entendre dans les radios, et voici qu'il publie “I m M o r t e l ” un titre qu’il faut lire avec des espaces et le sens des contraires (« immortel » en français et « I'm mortel » en bilingue joueur) pas un disque mystique, quoique. Il est beaucoup question de la mort :« et puis d’ailleurs ne suis-je pas allé trop loin avant d’atteindre un jour l’autre côté ? » écrit-il dans les notes du livret. Il évoque les visions, la jalousie, une comédienne qui ne reçoit plus de scénario… il y a quelque chose de l’ordre des vanités ou du Memento Mori (souviens-toi que tu es mortel) en peinture : « La dernière heure est la plus longue » « chaque journée dure une vie quand on vous oublie » . Sans doute pas anodin de la part d’un chanteur qui avait souhaité renoncer à son patronyme familial à la mort de son père en 2002. Bertrand-Elie devenu CharlElie, artiste multiple : photographe, peintre, sculpteur, chanteur bref « Renaissance Man » comme le veut l’expression. Qu’est-ce qu’être artiste dit CharlElie, quand tout le monde l’est. Question anglophone par dessus le marché avec « I’m An Artist » : il y a toujours eu du Tom Waits un phrasé très Velvet chez Couture, la touche nouvelle ici vient peut-être de Benjamin Biolay qui arrange et réalise l’ensemble de l’album (aux claviers, trombone et même violon dans le dernier morceau), non sans élégance. L’autre titre anglais de l’album « Broken » nous fait réaliser qu’au fond les liens brisés, la cassure et l’ironie forment presque une ligne de fond dans la musique de ce disciple avoué de Randy Newman. Idée de rupture sans doute renforcée depuis l’échec relatif de ses derniers albums en France, et l’effacement de sa prestation pour les 30 ans des Francofolies de la Rochelle lors de sa diffusion à la télévision*… Mais l’heure est au rachat : discographie intégrale rééditée et exposition rétrospective à la Galerie Poirel à Nancy, on est tenté de dire que le poète a toujours raison : « Nos rêves sont solides, heureusement quelque chose nous retient de l’autre côté »

Extraits diffusés :

L'Amour Au Fond

Be An Artist

Broken

Le Vieil Homme #2

CharlElie Couture "I m M o r t e l" (Fontana –Mercury)

En concert partout en France jusqu’au Printemps : 10/10/2014 PARIS TRIANON

26/09/2014 Le Pouliguen (44) Festival à nau voix

27/09/2014 Le Vesinet (78) L'Estival de Saint-Germain

03/10/2014 Arles (13) Cargo de Nuit

04/10/2014 Monaco Opéra Garnier

09/10/2014 Caluire (69) Le Radiant

10/10/2014 Paris Trianon

14/10/2014 Thann (68) Relais Culturel Pierre Schielé

15/10/2014 IllKirch-Grafenstaden (67) L'illiade

08/11/2014 Oignies (62) Métaphone

13/11/2014 Cébazat (63) Sémaphore en Chanson

14/11/2014 Cognac (16) West Rock

21/11/2014 Andrézieux (42) Théâtre du Parc

22/11/2014 Mantes la Jolie (78) Blues sur Scène

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......