LE DIRECT

Flavien Berger, Fête noire et cosmique

5 min

A noir, E blanc, I rouge... Les Voyelles et Rimbaud sont-ils éclairants pour Flavien Berger ? Alors certains diront la fête foraine c’est plutôt Baudelaire et le Saltimbanque mais rien que pour le A noir de « La fête Noire » et puis cette image du « reflets des flambeaux dans du vomi turquoise »... toutes les voyelles y sont faites le compte.

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/03/76e9445c-c24f-11e4-adec-005056a87c89/838_aaa.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Flavien Berger" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/03/76e9445c-c24f-11e4-adec-005056a87c89/838_aaa.jpg" width="330" height="326"/>
Flavien Berger Crédits : Radio France
Ce n’est pas tout à fait un poète au départ Flavien Berger, mais un ancien étudiant en design industriel, un musicien seul (comme l’enfant seul) qui publie son troisième EP (court album) avec ici seulement deux morceaux – et je ne vais vous en faire écouter qu’un seul. Parce que la musique de Flavien Berger, que ce soit de la pop ou des choses plus expérimentales, joue sur une qualité de durée, par des morceaux assez longs qui prennent toujours des détours, qui changent de couleur d’atmosphère en cours de route. La fête noire, suite…

Flavien Berger musicien autodidacte et ludique par nature puisqu’il a commencé à faire de la musique au collège avec une Playstation sur le jeu Musique 2000. Il fait aussi beaucoup de musiques de films, de court métrages ou d'animation (notamment avec une newyorkaise, Meriem Bennani, je vous encourage à voir leurs petits films de dessins noir et blanc, particulièrement inventifs.

On revient aux changements de rythmes et d’ambiances dans La Fête Noire (et puis comme ca parce que je suis tombé sur ce proverbe Turc de bon aloi pour le matin « Le café doit être noir comme l'enfer, fort comme la mort et doux comme l'amour »

Je vous parlais des effets de ralentis lundi dernier dans les titres de Brodinski, Flavien Berger lui étire non seulement les musiques mais aussi les sons, surtout dans son travail de recherche, il participe à un laboratoire d'expérimentation sonore à Bruxelles : le Collectif SIN (écrire: _sin~) veut exploiter les possibilités de la machine, quelque chose comme le Time stretch devient un artefact de l'époque.

Pour son projet de diplôme à l’ENSCI (école Nationale de Création Industrielle à Paris) il avait proposé une Machine à musique, des boites où l'auditeur a la possibilité « "d'augmenter" le morceau, de le modifier (…) C'est l'artiste qui choisit en fonction de sa composition l'effet dont l'auditeur peut jouer. Le processus du swirling intègre une part d'aléatoire, (…) chaque machine est dédiée à une pièce musicale, chacune est singularisée par un mot.

En attendant de voir s’il développe ses machines, vous devriez bientôt entendre parler de Flavien Berger, dont le premier album sortira... fin avril (Pan European Recordings)

on se quitte avec « Radio Rover » extrait de son précédent EP « Mars Balnéaire » c’est le bon mois non ?

extraits diffusés :

La Fête Noire

Radio Rover

Flavien Berger est édité par le label Pan European Recordings

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......