LE DIRECT

Jamie XX, intime et partagé

6 min

Jamie XX
Jamie XX Crédits : Radio France

« The Rest is noise » décidément les derniers mots de Hamlet (‘The rest is silence’) auront inspiré quelques détournements: après le livre considérable d’Alex Ross sur la musique au XXème siècle, voici que Jamie XX, jeune anglais de 26 ans, joue lui aussi sur ce titre à double sens, The Rest is noise. Le reste n’est que bruit, mais le ‘rest’ en anglais c’est aussi le repos éternel ou la mort... Paradoxe puisque c’est un disque plutôt vital que ce In Colour. A l’image des couleurs de la pochette, l’album déploie un prisme sonore très étendu, qui va du minimalisme ou de la musique répétitive jusqu’au gospel, en passant toujours par le prisme de la techno.

« In Colour ne ressemble pas tout à fait à un premier album, dans la mesure où il représente la somme de six années de travail. Cela inclus toute la musique qui m’a inspirée, les gens que j’ai rencontrés, les endroits où je suis allé. (...) In colour parle de transmission et de transformation : sortir, rentrer chez soi, sortir encore, rentrer à nouveau, comment ces parcours me façonnent à chaque fois » nous dit Jamie XX dans une note d’intention.

Un des titres chantés de l’album résume bien ces aller-retour entre l’intimité et le comportement en groupe : « I go to loud places to search for someone to be quiet with » traduisons grosso modo : « Je vais dans des lieux bruyants pour trouver la quiétude avec quelqu'un »

Autre très bel exemple entre l’intime et le partagé, le titre Sleep Sound, le son du sommeil. Un titre déjà paru il y a plusieurs mois (accompagné d’un film bluffant signé Sofia Mattioli) qui montrait des personnes malentendantes en train de danser avec quelqu’un qui lui entend cette musique : la danse d’une musique imaginée donc, puis partagée.

J’ai oublié dans ce sommeil de vous faire le CV de Jamie Smith alias Jamie XX : après s’être fait connaitre très jeune, à 16 ans avec le groupe The XX dont il est l’orfèvre sonore, Jamie XX dépasse le statu de membre d’un groupe de rock pour s’imposer à la fois comme DJ et producteur (signant beaucoup de remixes, dont certains très réussis, notamment pour le dernier album de Gil Scott Heron). On retrouve par ailleurs deux membres des The XX ici sur trois morceaux. Mais écoutez pour finir ce que fait Jamie XX à partir d’un vieux titre des Persuasions (groupe vocal de Brooklyn des années 70), avec un rappeur américain (Young Thug) et un chanteur de dancehall en 2015... Good Times.

Extraits diffusés :

The Rest Is Noise

Gosh

Sleep Sound

I Know There’s Gonna Be (Good Time) (feat. Young Thug & Popcaan)

Jamie XX - In Colour (Young Turks)

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......