LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le son de Nola : Troy «Trombone Shorty» Andrews

5 min

Say this to say that
Say this to say that Crédits : Radio France

Enfant prodige formé aux "marching bands" de la Nouvelle Orléans, Troy Andrews est aujourd’hui plus grand que son instrument mais il garde son surnom de « shorty ». Indissociable de son milieu (il est issu d’un famille de musicien) et de la Nouvelle-Orléans qui a vu naitre des générations d’artistes de Louis Armstrong à Lil' Wayne en passant par Dr John, Trombone Shorty incarne sorte synthèse actuelle de ce creuset musical avec ce qu’il appelle le "Supafunkrock", sorte de cuisiné façon gumbo entre funk, hip-hop, jazz et énergie rock. Une prouesse d’autant plus bluffante qu’il chante aussi et joue avec le même éclat de la trompette.

A voir sur scène ici par exemple :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Sinon au disque : Trombone shorty « Say this to say that » (label : Verve)

extraits diffusés :

Vieux Carré

Get the Picture

Fire and Brimstone

Shortyville

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......