LE DIRECT

Les Witches et Michael Kohlhaas : juste et fort

5 min

Fiat justitia, et pereat mundus (Que la justice s’accomplisse, le monde dût-il s’effondrer) l’adage était paraît-il la devise de celui qui inspira Michael Kohlhaas. Vous vous souvenez peut-être du film d’Arnaud des Pallières avec Mads Mikkelsen dans le rôle titre. Au départ c’est un roman de Henrich Von Kleist, "Michael Kohlhaas" l'histoire vraie d'un marchand de chevaux au XVIème siècle, homme intègre, qui après avoir été victime d'une injustice et privé d'un procès qu'il réclamait de bon droit, va lever une armée et mettre sa région à feu et à sang.

Le film transposait l’histoire en France et la musique qui avait d’ailleurs reçu le César de la meilleure musique originale en 2014, est co-signée Martin Wheeler (compositeur anglais) et avec lui l’ensemble Les Witches. Sorcières qui adaptent et font revivre le répertoire traditionnel des XVIème et XVIIème siècle, dont cette mélodie (de circonstance) « La Louison »

Il y a quelque chose de très beau dans l’épure de cette musique destinée à Michael Kohlhaas, c’est déjà qu’elle vive très bien indépendamment du film (et l’on trouve dans le CD beaucoup de musiques qui n’ont pas été retenues au montage) mais aussi qu’elle réussisse dans un répertoire et des instruments très marqués à atteindre une forme d’abstraction, de détachement temporel, géographique. On n’est plus seulement dans une époque précise, ni dans une région (en Saxe ou dans les Cévennes) mais dans l’intensité d’une expérience, contrairement à ce qu’avait pu écrire un journaliste qui regrettait que des acteurs étrangers jouent une histoire en France, avec leur accent.

Vous entendrez ici luth et guiterne, viole, flute et cornemuse, épinette, cistre et orgue régale :

En Bélén – anonyme séfarade au répertoire des Witches qui n’avait pas été retenu dans le film Michael Kohlhaas. On se quitte avec la musique qui soutient le plan final : comme une méditation sur la formule de Pascal : faire que ce qui est fort soit juste, ou que ce qui est juste soit fort.

Kohlaas
Kohlaas Crédits : Radio France

extraits diffusés :

Le Bourguignon

La Louison

En Belén

Drive The cold winter away / The Beggar Boy

Kohlhaas (Alpha)

Les Witches seront en concert dans la cadre du festival mars en baroque : http://www.marsenbaroque.com/

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......