LE DIRECT

Paco de Lucia (1947-2014), chanteur manqué et guitariste éternel

6 min

couv
couv

C'est par une rumba "Entre Dos Aguas" qu'il s'est fait connaitre dans le monde entier. Paco De Lucia, le guitariste espagnol dont on apprenait la mort hier, signait avec Fuente Y caudal (1973) le premier de ses grands succès internationaux. Une sonorité et une curiosité qui feront de lui un des plus grands guitaristes du siècle, aux côtés de Django Reinhardt et Jimi Hendrix. Il a joué avec Santana, Chick Corea, (meilleur exemple d’écoute et de mise à l’épreuve : ce fameux concert de 1980 en duel avec Al Di Meola, John McLaughlin) s’est confronté à la musique indienne, au jazz à la bossa-nova, la musique arabe… sans s'altérer, restant le prince du Flamenco, lui, né payo (non-gitan) à Algésiras, pas encore au centre de la musique flamenca avant lui. De la collaboration intense avec le cantor Camaron de la Isla sortiront neuf disques d’anthologie (de 1969 à 1977).

« Je me considère comme un chanteur manqué. Ce qui a influencé ma façon de jouer. Presque tout ce que j’interprète est chantable, et puis alors que dans la guitare flamenca très percussive, les notes sont très courtes, je cherche à les prolonger en anticipant sur le temps, pour les faire chanter »

Une technique et un son à l’œuvre dans le Concerto d'Aranjuez comme chez Manuel de Falla ou le jazz. Perfectionniste et musicien d'absolu, il confiait qu’en concert « 7 fois sur 10 ça ne va jamais tout à fait. Et quand ça marche (…) alors là jouer vous procure un goût fugace d’éternité »

Extraits diffusés :

Entre Dos Aguas (rumba) 1973

Dios Te Dara a ti la Gloria (verdiales) 1972 - avec Camaron de la Isla

Joaquin Rodrigo : Concerto de Aranjuez (allegro con spirito) 1991

Antonia (Bulería por Soleá) 2003

Le livre de Jean-Pierre Filiu consacré à Camarón de la Isla (et qui évoque sa relation avec Paco de Lucia) : "Camarón La Revolution du flamenco" (éditions Mille et Une Nuits)

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......