LE DIRECT

Roots of Chicha – Juaneco y su combo : nécessaire réédition de la Chicha

5 min

couv
couv

Vous êtes bien du côté de Lima et de l'Amazone, au Pérou. Un verre de Chicha à la main, la boisson traditionnelle des Andes, à base de maïs et de fruits, et vous écoutez aussi la Chicha : la cumbia péruvienne, plus populaire, moins considérée que la cumbia colombienne. Pas d'accordéon mais des guitares pourquoi pas surf et des claviers sous influence parfois psychédéliques. Le groupe que vous entendez chanter en l'honneur d'une certaine Patricia, est celui d'Enrique Delgado et Los Destellos, pionniers de cette cumbia péruvienne.

Au cœur de ces deux rééditions du label Barbès Records (déjà parues il y a 10 ans mais disponibles pour la première fois en France), vous croiserez aussi le groupe Los Mirlos (toujours en activité depuis 1974) auteurs d’un tube écologiste : El Poder Verde (le pouvoir vert) hymne à l’agriculture et aux vertus des plantes en Amazonie. Vous entendrez aussi l’indispensable Juaneco y su combo, auteurs, aïe aïe aïe de « Ya se a muerto mi abuelo ».

Juaneco y su combo : groupe phare de la Ola Amazonica, la vague amazonienne, le fondateur du groupe travaillait dans une usine de briques, jouait le w.e pour le plaisir avec ses amis, quand son fils le guitariste a repris le groupe, il fait venir un autre guitariste et change l'accordéon contre un clavier farfisa (ce qui fera plus tard la marque du nouveau son de la cumbia péruvienne)

Juaneco y su combo vont surtout s'imposer comme les ambassadeurs de la forêt et des indiens Shipibo. Même si aucun des membres du groupe n'est d'origine Shipibo tous en revendiquent la culture. Cumbia Selvatica, cumbia de la jungle donc qui mélange les répertoires de musiques traditionnelles des Andes, avec un peu de guaracha cubaine, de valses populaires, et même des adaptations de répertoire classique européen, comme ce titre dédié : A Elisa…

Deux compilations de couleurs vertes, indispensables, le premier volume de Roots Chicha, puis le volume consacré à Juaneco y su combo édités sous le label Barbès Records, label newyorkais créé par des Français (Olivier Conan et Vincent Douglas). Ces musiques enregistrées entre 1968 et 1978 méritent toujours d’être redécouvertes, dix ans après leur sortie chez Barbès Records, notamment peut-être par des critiques ou des penseurs puisque ce mélange populaire de Chicha n'a pas suscité d'analyse, aucun grand écrivains n'est venu s'en emparer, répertoire à défendre donc sinon à protéger lui aussi. On se quitte avec Los Diablos Rojos : Sacalo sacalo.

(mc)

extraits diffusés :

« A Patricia » Los Destellos

« Ya se a muerto mi abuelo » Juaneco y su combo

« Para Elisa » Los Destellos

« Saca lo saca lo » Los diablos Rojos

albums :

Roots of Chicha vol.1 (Barbès Records)

Juaneco y su combo (Barbès Records)

Cliquez sur ce bandeau pour accéder à tous nos programmes sur le climat

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/06/b55a400d-0add-11e5-9c6d-005056a87c89/838_fc-libe-queltemps-248x83.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Bandeau de renvoi opé Quel temps fait il" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/06/b55a400d-0add-11e5-9c6d-005056a87c89/838_fc-libe-queltemps-248x83.jpg" width="650" height="217"/>
Bandeau de renvoi opé Quel temps fait il

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......