LE DIRECT

Sans nostalgie, ni Van Persie : Lucas Santtana

6 min

Rendez-vous masqué ou « blind date » pour débuter ici avec Lucas Santtana (aucun rapport avec le guitariste). Chanteur et musicien de Salvador de Bahia et désormais carioca, reconnu depuis quelques années au Brésil et repéré de ce côté-ci de l’Atlantique depuis peu. Dans son dernier album "O Deus Que Devasta Mas Tambem Cura" (Au Dieu qui dévaste et qui soigne aussi) il était question de son divorce, de comprendre dans les débris ce qui a fait tenir une relation... et puis il s’attaquait à un des fondamentaux de la musique brésiliennes : guitare et voix bossa malaxés avec des accents symphoniques et quelques machines.

Sobre Noites e dias
Sobre Noites e dias Crédits : Radio France

Il publie cette semaine ce « Sobre Noites e dias » sur un label français : No Format. Lucas Santtana, héritier des tropicalistes, chante, compose et sait presque tout faire en plus des guitares percussions arrangements... Baigné dans la musique depuis toujours : son père (Roberto Sant’Ana) producteur reconnu et cousin de Tom Zé, enfant Lucas allait chez Caetano Veloso... et sa formation de flute classique lui permit de jouer pour Gilberto Gil, autre figure venue de Bahia...

Mariazinha Morena Clara : 

Petite marie à la peau brun clair (…) Je sais que tu vis sur la plage mais le soleil qui t'embrasse, on ne le trouve qu'au Brésil. Ta petite fossette ressemble à un nid / Viens donc car même la baie de Guanabara veut rire pour toi.

Dans une petite préface au disque Remy Kolpa Kopoul (connexioneur de Radio Nova) le rapproche d’un Arto Lindsay mais en inversé (pas un new-yorkais qui s’approprie le portugais du brésil mais un brésilien qui va vers l’anglais) Pas facile à situer dans la cartographie complexe du Brésil actuel Lucas Santtana – et c’est tant mieux. Ajoutez même des accents classiques avec cette orchestration, l’on entend aussi basson clarinette et hautbois dans Alguem Assopra Ela.

Casting de choc dans cet album de Lucas Santtana où apparaissent entre autre le violoncelle de Vincent Segal, et Fanny Ardant (pour une lecture délirantes sur des samples de violons) il y a surtout le groupe Meta Meta, ses musiciens extraordinaires et Bruno Buarque aux percussions. Lucas Santtana musicien à la culture musicale à 180° : de Pierre Schaeffer à John Coltrane en passant par le rock. Il faut aller entendre les autres morceaux comme son Funk des bromantiques ou encore les Montagnes russes sentimentales, on se quitte avec ses « Particules d’amour » contenues peut-être dans la musique même : écoutez bien le cavaquinho et la guitare à sept cordes…

mc

album  : Sobre Noites e dias (No Format!)

concert 3 dec. au café de la Danse à Paris (Festival No Format!)

extraits diffusés  :

  • Blind Date
  • Mariazinha Morena Clara
  • Alguem Assopra Ela
  • Particulas de Amor

Merci à Sophie Robert pour ses traductions éclairantes.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......