LE DIRECT

Travesti cabaret ou hétéro-végétarien, hommage à Lou Reed

11 min

2013 |R.I.P. Lou Reed. Au lendemain de sa mort, portrait du chanteur-auteur-compositeur qui connût une carrière solo mais reste inséparable de la fugace mais gigantesque histoire du Velvet Underground.

Le play-boy noir de la Factory, la voix du Velvet Underground, l’auteur de Berlin, New York, de l’hymne ambigu Take A Walk on the Wild Side … est mort dimanche à 71 ans. Retour rapide sur celui qu’on vu en travesti cabaret puis hétéro-végétarien, lecteur d’Edgar Poe et Hubert Selby Jr., collaborateur de Bob Wilson ou Metallica, acteur pour Wenders et Paul Auster et même photographe, mais surtout comme un auteur qui a transformé le rock.

Extraits diffusés:

- Sunday Morning (Velvet Underground)

- Romeo Had Juliette (Lou Reed – New York)

- Caroline Says II (Lou Reed – Berlin)

  • Perfect Day - demo acoustique (Lou Reed – Transformer)

Ecoutez aussi Rodolphe Burger, dans le Journal de la culture de ce lundi, qui évoque le phrasé de Lou Reed:

Écouter
2 min
Écouter

Deux livres essentiels :

Traverser le feu - intégrale des chansons (Ed. Seuil)

Please Kill Me (Ed. Allia), dont on retient notamment cet extrait :

Le rock’n roll est tellement génial, les gens devraient se mettre à mourir pour lui. (…) De gens meurent pour n’importe quoi alors pourquoi pas la musique ? Mourrez pour elle. C’est pas joli ? Vous ne voudriez pas mourir pour quelque chose de joli ? Peut-être que je devrai mourir ? Après tout, tous les grands chanteurs de blues sont morts. Mais la vie est meilleure maintenant. Je ne veux pas mourir. Si ?

Traverser le feu : intégrale des chansons, Lou Reed
Traverser le feu : intégrale des chansons, Lou Reed
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......