LE DIRECT

Turzi, le grand vol

5 min

"Les oiseaux libres ne souffrent pas qu'on les regarde. Demeurons obscurs, renonçons à nous, près d'eux" Pourquoi citer ici René Char dans Les Matinaux ? Pourquoi parler d’oiseaux ? A cause de ce disque de TURZI

Turzi c’est un groupe (symbolisé par un aigle au passage), formé autour de Romain Turzi, qui publie son 3ème album. Fin de série ou fin de cycle, le premier album s'appelait A, le second B, le troisième qui vient de paraître s'appelle… « C » Chaque titre de morceau commence par la lettre C, et, contrainte, avec un nom d'oiseau : Coucou, Cygne, Corbeau (que vous venez d’entendre) Cormoran, Condor et Chouette, et, final d’un patriotisme obscur avec Coq (sorte de grande fresque acide)

Turzi C
Turzi C

Je précise que les noms d'oiseaux sont donnés en italien, en anglais et en allemand ce qui donne par exemple koucou / kuculo / kuckoo / kuckuck, rappel du socle latin commun, peut-être pas un hasard de la part d'un musicien qui a fondé par ailleurs un label nommé Pan European (et dont le logo est un paon) Mais voici Colombe.

La soprane Caroline Villain dans cette mélodie de Colombe qui évoque directement Ennio Morricone, décidément beaucoup de 7ème art dans la musique de Turzi. D'autres titres évoquent la bande originale de tout un cinéma horrifique italien, le funk des scènes d'actions sexy… Turzi est par ailleurs déjà connu de certains pour avoir accompagné des projections de films notamment Nosferatu (Murnau) et Metropolis (Fritz Lang). Plus que de la cinéphilie, on sent dans ce disque à la fois très dense et plutôt court (9 titres) une conjugaison de forces telluriques, un son à la fois ancré et solide, mais porté par un psychédélisme et une légèreté qui permettent de voler d'un climat à l'autre.

Le vol de condor de « C » marque un album entièrement produit et réalisé par Turzi. Turzi auteur, et amateur de peinture comme de certains architectes dont Le Corbusier : il confiait récemment à TSUGI "les architectes sont des idéalistes qui ont pour seules contraintes les lois de la physique, de l'apesanteur, de la résistance des matériaux mais aussi (et c'est là qu'on redescend sur terre) des limites budgétaires et de temps. Le lien avec mon album ? Il faut un cadre, une limite de durée, d'intelligibilité."

On se quitte avec Cardinal. Point.

Extaits diffusés :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......