LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Adèle Haenel

29 min
À retrouver dans l'émission

La récente héroïne des "Combattants", au cinéma, vient livrer un peu de son rapport au jeu, marqué par des questions de timidité et d'équilibre. C'est en lien avec "le Moche", "Perplexe" et "Voir clair", du trublion allemand Marius von Mayenburg, qu'elle joue en ce moment sur les planches à Paris.

La scène domine le public depuis l’estrade qui la supporte. Cette scène sera une salle de cours, une cuisine, un jardin public ou une église. C’est là que va surgir et gesticuler un très jeune homme. Un adolescent comme les autres puis plus du tout comme les autres, qui engage sa vie vers un point de non retour. Bible en main et discours religieux en bandoulière, il se métamorphose à vue en prédicateur zélé du catholicisme. De fervent il devient extrémiste, de prosélyte, sectaire, de passionné, intolérant. A quel moment une religion bascule-t-elle ainsi dans ce qu’elle a de pire ? Cette histoire édifiante, vous la découvrirez au Théâtre National de Strasbourg, du 27 janvier au 8 février. Elle est mise en scène par Mathieu Roy et elle a été écrite par Marius Von Mayenburg, un auteur dont chaque pièce est un brûlot. "Martyr" voici le titre de la pièce en question.

Adèle Haenel
Adèle Haenel Crédits : G. Méric - Radio France

Marius Von Mayenburg, né en 1972 à Munich, proche collaborateur de l’allemand Thomas Ostermeïer, édite régulièrement aux éditions de l’Arche ses textes de théâtre. Et tout aussi régulièrement, en France, il est l’objet de mises en scène. Cela n’a rien de surprenant. Avec lui, chaque mot pose problème à notre époque.

Changement de décor, scène 21, avec ce soir une des interprètes de la pièce Le Moche, de Mayenburg, créée dès le 27 janvier ( et jusqu'au 1er février) au théâtre Paris Villette à Paris, dans une mise en scène de Maïa Sanchez.

Nous recevons la comédienne Adèle Haenel.

- Archives écoutées pendant l'émission :

- Téléphone "surprise " avec son ami graphiste Guillaume Moitessier, mixé avec la musique "After laughers, come tears" de Wendy Rene (Stax records)

**- Eugène Ionesco parlant du*Rhinocéros*

**- Gilles Deleuze à propos de Primo Lévi (sur le bourreau et sa victime)**

- Le 1er rôle d'Adèle Haenel au théâtre était celui de "Macha" dans "la Mouette" de Tchekhov dans la Cour d'Honneur du Palais des Papes à Avignon en juillet 2012 (mise en scène d'Arthur Nauzyciel)

Actualité et tournée :

**- La trilogie Mayenburg : Le Moche - Perplexe - et Voir clair - Mise en scène de Maîa Sandoz au Théâtre des Quartiers d'Ivry (94) en alternance du 9 au 22 mars et le 5 Mai 2015 au Théâtre de Rungis (94).**

Ces spectacles seront repris l'été prochain au Festival "Contre Courant" à Avignon sur l'Ile de la Barthelasse en juillet 2015;

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......