LE DIRECT

Alain Françon

28 min
À retrouver dans l'émission

La Trilogie de la villégiature mise en scène  Alain Françon
La Trilogie de la villégiature mise en scène Alain Françon

Ce soir nous vous proposons une véritable anatomie. La dissection d’un spectacle accompli par son maître d’œuvre lui même.

Alain Françon inaugure le Théâtre Ephémère, le lieu provisoire de la Comédie Française, nichée dans les jardins du Palais Royal, à deux pas de la prestigieuse maison qui doit fermer les portes du plateau richelieu pendant un an pour travaux. Pendant 4h30, il déploie dans cette salle de bois blond les répliques aigres douces de l’auteur italien Carlo Goldoni , auteur de la Trilogie de La Villégiature. Un texte qu’on n’avait plus revu en France depuis 1978, date à laquelle Giorgio Strehler l’avait proposé au public du Théâtre de l’Odéon.

La Trilogie de la Villégiature , sous le regard d’Alain Françon, ce n’est ni Tchekhov, dont il a est devenu un des meilleurs passeurs, ni Feydeau, vers lequel il s’est souvent penché ces dernières années. C’est Goldoni, bel et bien Goldoni, mais Goldoni revisité à la lueur du 21ème siècle et mis à distance par Françon, dont on sait l’impact qu’a eu sur lui Edward Bond, dramaturge anglais de la catastrophe et de la menace.Sur le plateau, les acteurs, parmi les plus grands de la troupe du Français, accomplissent un spectacle en forme de bégaiement.

La Trilogie de la Villégiature mise en scène  Alain Françon
La Trilogie de la Villégiature mise en scène Alain Françon

Tendus de toutes leurs forces vers l’apparence (ce fameux désir de partir en villégiature, gage de leur richesse et de leur modernité), les personnages, de prétendus aristocrates, se heurtent à un réel qui les renvoient à ceux qu’ils sont : une classe sociale en voie d’extinction. Représentation mi comique, mi tragique, la Trilogie dénonce en sous texte le désir d’illusions, la volonté de paraître, l’impossibilité de continuer à jouer la Comédie, sauf à savoir une chose : jouer la comédie, c’est surtout se jouer la comédie.Retour sur une mise en scène exceptionnelle et particulièrement inspirante avecAlain Françon. "

Joëlle Gayot

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......