LE DIRECT

Isabelle Fruchart

29 min
À retrouver dans l'émission

"J’ai appris à écouter avec mes yeux, mes mains, ma respiration..." Alors âgée de 14 ans, Isabelle Fruchart subit une altération auditive. Ce n'est que bien des années plus tard, que la comédienne se décidera à s'appareiller pour découvrir à 37 ans, "le vacarme du monde". Parcours d'une nouvelle oreille qu'elle nous conte au micro de Joëlle Gayot.

Isabelle Fruchart dans "Journal de ma nouvelle oreille"
Isabelle Fruchart dans "Journal de ma nouvelle oreille"

On s’interroge souvent dans cette émission sur ce que c’est qu’une actrice, ce que c’est qu’un acteur. On s’interroge beaucoup parce qu’à force d’en voir sur les planches, d’en rencontrer à la radio, finalement, avouons-le, on sait de moins en moins qui sont ces étranges créatures, comment elles sont fabriquées, de quelle manière elles fonctionnent, ce qui les poussent à s’exposer à la vue de tous. On se doute que lorsqu’elles montent sur scène, elles ne font pas que se cacher derrière leurs costumes et leurs textes. Elles sont bien là, derrière, avec leurs identités, leurs personnalités, leurs ambitions, leurs peurs au ventre. Comme nous, en somme. Sauf que nous, on n’y est pas, sur les planches...

Alors ce soir, on va encore une fois poser la question. Et on aura des réponses pas ordinaires. Parce que notre invitée a écrit un spectacle où elle parle d’elle. Et que son histoire, ce n’est pas n’importe quelle histoire. Voici le pas à pas vers le théâtre, et bien au-delà, le pas à pas vers l’écoute du monde d’une jeune femme sourde à 70%.

Changement de décor, ce soir, avec Isabelle Fruchart, auteur et interprète de Journal de ma nouvelle oreille, présenté au Théâtre du Rond-Point.

Ce qu'on entend pendant l'émission :- Une musique de début ** : « Prayer » des Cities Lullabies

- Un Téléphone surprise : Zabou Breitman qui a fait l’adaptation, la mise en scène et la scénographie de la pièce: "Journal de ma nouvelle oreille"

- Un extrait de la Conférence d'Alfred A. Tomatis " L'Enfer Sonore ". Conférence qui avait été donnée à l'Université de Neuchâtel en octobre 1995

- Un extrait de film : "Allemagne, mère blafarde", un film allemand réalisé par Helma Sanders-Brahms et sorti en 1980

- Un poème de : Peter Handke qui est extrait du film "Les ailes du désir" de Wim Wenders : "Lorsque l'enfant était enfant..."

- Un chant de Baleine à bosse d'Hawaï

- Une musique de fin : "Quartet with piano III" de Schumann avec Daishin Kashimoto, Lise Berthaud, François Salque


Informations pratiques : "Journal de ma nouvelle oreille"** Un texte et une interprétation Isabelle Fruchart. Une adaptation, mise en scène et scénographie de Zabou Breitman. Du 3 juin - 4 juil. 2015 au Théâtre du Rond-Point

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......