LE DIRECT

Laurent Gaudé

29 min
À retrouver dans l'émission

"Il arrive, il approche. Du 4 au 11 novembre, l’italien Romeo Castellucci entre au Théâtre de la Ville, à Paris, avec un spectacle qui pourrait bien, de nouveau, irriter les intégristes aux poings trop rapidement levés. Ce n’est pas, cette fois, le visage du Christ qui prendra place au centre de la scène mais la figure de Moïse qui nous fera face. Go down moses , voila le titre de ce spectacle. Sans l’avoir vu, on sait déjà que cette représentation creusera loin dans ce qui structure notre civilisation. Parce que c’est bien la question que pose Castellucci, spectacle après spectacle : de quoi est-elle faite cette société qui est notre bien commun ? Où puise-t-elle son lien originel ? De quelles croyances, quelles vérités et quels mensonges avons-nous hérité ?

Laurent Gaudé
Laurent Gaudé Crédits : G. Méric - Radio France

Il y aura toujours un théâtre pour faire et défaire les mythes. Pour rejouer les origines et fouler les sols archaïques qu'a arpenté l’humain. Un théâtre qui donne à entendre, derrière la parole des dieux et des prophètes , celle de la femme et de l’homme. C’est vers ce théâtre que nous tournons nos regards jusqu’à 21 heures.

Changement de décor , scène 9, avec un écrivain que France Culture célèbre en novembre avec trois dimanches de fiction qui lui sont consacrés, et ça démarre, ce soir, dès la fin de Changement de déco r. Nous recevons Laurent Gaudé."

- Du 2 au 24 novembre, à partir de 21 heures, on peut écouter un cycle de Fictions consacrées aux textes de Laurent Gaudé sur France Culture :

- Les sacrifiés

- Tombeau pour Palerme

- Sofia douleur

- Les enfants fleuve

- Onysos le furieux (Rediffusion de septembre 1997 - Réalisation Jacques Taroni)

1. - Coup de téléphone "surprise" : Bertrand Py, l'Editeur de Laurent Gaudé chez Actes-Sud.

ARCHIVES sonores :

2. - Voix de Hubert Gignoux , comédien, metteur en scène et ancien directeur du TNS (Strasbourg) "Le rire est un élément subjectif.." (Aristophane) - Archive de 1993 (Lucien Attoun / A voix nue)

3. - Voix de Giorgio Strehler(1975) - Il campiello de Goldoni.

4. - Musique de fin d'émission : Tokyo dreams - Ouverture de Kris Defoort (Piano, compositeur avec qui Laurent Gaudé a travaillé pour son dernier Opéra).

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......