LE DIRECT

Nicolas Maury

31 min
À retrouver dans l'émission

Nicolas Maury
Nicolas Maury

"Il faut jouer distraitement..."

Ce soir, c’est paillette dans les studios de France Culture où a pris place un tout jeune acteur, né au théâtre mais appelé par le cinéma. Un acteur qui, on en prend les paris, sera de ceux qui vont marquer leur époque de leur sceau. Son nom : Nicolas Maury.

Nicolas Maury, trente ans à peine, affiche un parcours déjà bien rempli qui démarre au Conservatoire régional de Bordeaux et se poursuit classiquement en 2001 au Conservatoire National Supérieur de Paris. Les portes des salles s’ouvrent à lui, il enchaine les spectacles sous les directions variées de Robert Cantarella, Florence Giorgetti, Philippe Minyana, Frédéric Fisbach. Une famille de théâtre à laquelle s’ajoutera la rencontre de Guillaume Vincent , jeune metteur en scène en vue, présent également dans cette émission. Ou de Noëlle Renaude, qui l’entraine dans une aventure singulière, la mise en scène à même l'écriture de "La Promenade". Et enfin, le cinéma qui lui tend les bras, des "Beaux Gosses" de Riaf Satouf aux "Amants réguliers" de Philippe Garrel, où il apparaît en second rôle, Nicolas Maury surgit sur grand écran et on ne voit que lui, avant de pouvoir l’admirer pleinement grâce au regard de Michael Buch , réalisateur, qui lui offre son premier grand rôle dans un film sorti récemment, "Let my people go". Nicolas Maury est donc avec nous ce soir et on voulait le rencontrer depuis longtemps. Le hasard faisant bien les choses en matière de radio, il se trouve qu’il est actuellement à l’affiche dans La Dame de la Mer , une pièce d’Ibsen mise en scène par Claude Baqué au Théâtre des Bouffes du Nord. Il y joue, notamment, aux côtés de la chanteuse Camille , il joue et il crée, dans le spectacle, son propre spectacle.Façon de dire que ce comédien, né un 14 octobre crève les planches comme il crève l'image, inaugurant, par son jeu, une autre façon d’être présent au texte et au public, débarrassant la représentation d’artifices périmés pour leur substituer d’autres artifices mais bien modernes, ceux-ci.J. Gayot

"

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......