LE DIRECT

Stanislas Nordey

29 min
À retrouver dans l'émission

L’invité, ce soir, s’appelle Stanislas Nordey. Quand il ne fait pas l’acteur, exercice qu’il pratique avec un soin amoureux et une précision quasi maniaque, il met en scène des textes d’auteurs contemporains. Pasolini bientôt, Sandrine Roche il y a peu. De spectacle en spectacle, Nordey affute une façon de faire qui n’appartient qu’à lui. Il brasse, dans un même mouvement, la langue des poètes, le corps des acteurs, les afflux de la musique et la scène, clairement envisagée comme un espace plastique à qui il s’agit de donner son volume. Cet homme est carrément un alchimiste.

Stanislas Nordey
Stanislas Nordey Crédits : G. Méric - Radio France

BIENVENUE DANS CHANGEMENT DE DECOR

David Geselson, retenez bien ce nom, est le petit fils de Yehouda Ben Porat. Son grand père, mort en 2009 à Jérusalem a quitté la Lituanie en 1934 pour s’installer en Palestine où il a vécu pleinement la construction de l’Etat d’Israël. David Geselson, le petit fils de Yehouda, est acteur. Il a décidé d’écrire l’histoire de son grand père. Alors, il le ressuscite, dans un spectacle dépouillé, frontal et essentiel où l’intime percute, avec une grande violence, le politique. Ce spectacle incisif s’appelle En route – Kaddish . Créé au théâtre de Vanves, en décembre, il se reprend au théâtre de la Bastille à Paris, dès le 2 mars.

On en reparle la semaine prochaine !

C’est justement entre l’intime et le politique que notre invité du soir aime le plus volontiers se glisser lorsqu’il crée des textes contemporains. Quelque part entre l’intime et le politique, de Peter Handke à Pier Paolo Pasolini, il sème les graines d’un théâtre droit dans ses bottes, un théâtre debout, un théâtre qui marche. Un théâtre au fond à son image, lui qui ressemble trait pour trait à cet « homme qui marche » qu’a sculpté Giacometti.

Changement de décor scène 26 avec ce soir le comédien, metteur en scène et nouveau directeur du Théâtre National de Strasbourg, Stanislas Nordey.

CE QU'ON ENTEND PENDANT L'EMISSION :

- Coup de téléphone surprise : Audrey Bonnet, comédienne dans "Cloture de l'amour" de Pascal Rambert.

- Archives :

- Entretien avec Valérie Lang, comédienne, décédée en juillet 2013

- Extrait du film "La chinoise" de Jean-Luc Godard.

Actualité théâtrale :

1. Hinkemann - Texte de Ernst Toller - Adaptation et mise en scène de Christine Letailleur (du 28 mars au 19 avril) au Théâtre de la Colline (Grande salle) - Stanislas Nordey joue le rôle de Hinkemann, tragédie d'un homme sans sexe. Hinkemann, un héros vaincu à qui Toller a laissé l'arme de la poésie : un lyrisme halluciné, concret, seul capable de regarder en face le cauchemar d'une époque..

2. " Affabulazione " Texte de Pier-Paolo Pasolini sera présenté au Théâtre de la Colline à Paris (où Stanislas Nordey est artiste associé) du 12 mai au 6 juin 2015 (dans la Grande Salle). Metteur en scène de ce spectacle, Stanislas Nordey y interprètera aussi le rôle du Père -

Tuer le fils ? .. "Ainsi devant ta jeunesse pleine de semence et du désir de féconder, le Père, c'est toi. Et moi, je suis l'enfant.." PP. Pasolini.

Intervenants
  • Comédien et metteur en scène français, directeur du Théâtre National de Strasbourg (TNS)
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......