LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Bori

1h
À retrouver dans l'émission

Edgard Bori aimait composer des chansons et les chanter mais il souffrait et souffre toujours de timidité maladive : pas question de se montrer. Alors, son premier album, il l'a défendu sur scène en se montrant le moins possible. Les Québécois sont très forts en marionnettes, en ombres. La belle poésie de Bori, ses personnages perdus dans la ville en "ciboles de fou", ("cibole" est une déclinaison de "ciboire"), était servie par toutes sortes de fantasmagories, des marionnettes géantes en forme d'oiseaux à la Chaval, des ombres pour contes de fée urbain... Un mariage totalement inusité dans la chanson francophone. Un spectacle pas facile à montrer à notre show-biz, ici, et qui aurait du réveiller "l'ingénierie culturelle" de lieux plus haut de gamme. Heureusement qu'un festival comme celui des Déferlantes du Cap Breton l'a mis sur son affiche. Voué à la qualité québécoise, Maurice Segal, l'âme du festival sera aussi invité.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......